Vous êtes ici: Accueil » ARTICLES » Il n’y a pas de problèmes dans la vie; seulement des leçons à tirer

Il n’y a pas de problèmes dans la vie; seulement des leçons à tirer

Si vous ne passez pas par ce processus, vous ne pourrez pas apprécier la pureté de la lumière blanche. Autrement dit, dans cette vie vous polissez constamment les facettes d’un diamant ou d’un joyau.

Eric-Pearl8Par Eric Pearl et Frederic Ponzlov

Et chaque facette se reflète dans les autres. Et plus la lumière passe à travers elles, plus le joyau devient transparent.

Les gens ont des missions à accomplir dans les domaines où ils ont justement besoin de polir certaines facettes de leur pierre précieuse. Et le polissage permet d’évoluer. Si vous arriviez déjà tout poli, la compréhension du véritable concept du monde dans l’univers manquerait de profondeur. Ce processus fait partie intégrante de la compréhension. La récompense du polissage, c’est la lumière. La pure compréhension de l’énergie pure. Il n’y aurait aucun plaisir si vous commenciez votre vie en étant déjà illuminé. Le truc, c’est d’apprécier la gemme dès maintenant.

On peut cependant se demander s’il est possible d’y arriver sans poursuivre les efforts. Eh bien, que veut-on dire par efforts et que peut-on ne pas apprécier de ces efforts? Disons que tout cela est très subjectif. Bien des gens vénèrent et adorent leur travail. Alors, rester assis sur un nuage à ne rien faire, sauf à regarder votre joyau, finirait à la longue par devenir très ennuyeux.

Certaines personnes pourraient qualifier cela de repos, de paradis, ou de quelque chose comme ça. La joie ne peut jaillir que dans le processus. Dans l’activité. Dans le faire. En vous donnant un tâche – une mission si vous voulez – et en acceptant le défi d’explorer votre nature pour venir à bout de cette mission.

Telle est la joie propre à cette existence. Elle permet à la meilleure partie de vous de faire surface et de réaliser l’envergure des connaissances que vous possédez pour créer le plus de valeur possible dans cette dimension, et ce, dans n’importe quelle vie. Dans le processus, bien des obstacles se dressent sur votre route. Ce qui est intéressant, c’est que vous pouvez franchir ces obstacles et voir au-delà d’eux. C’est de là que provient la joie.

Certaines personnes aiment beaucoup les obstacles. Pourquoi? Parce qu’elles savent que l’évolution est inhérente à ceux-ci. Elles savent que quelque chose de nouveau leur sera révélé alors qu’elles franchiront ces obstacles.

Lorsque vous perdez un être cher qui vous est proche, vous traversez un processus de deuil. Il faut que le deuil se fasse avant que vous puissiez avancer, ne serait-ce que pour des choses très simples. Vous devez revivre et ramener à la pensée de nombreuses expériences de vie, et les finaliser, pour passer à autre chose. Souvent, les vies passées se répètent parce qu’elles constituent des leçons qui n’ont pas été comprises et qui doivent être assimilées. Ou bien il faut vous détacher d’une souffrance, la mettre de côté et avancer. Donc les gens qui véhiculent des obstacles verront les obstacles apparaître, car c’est la seule façon pour eux de les surmonter. Ils doivent briser le cercle vicieux des obstacles, qui apparaissent justement parce que c’est ce qui les freine. Ces obstacles sont des murs qui se dressent. Des murs qui, souvent, les empêchent de voir au-delà. Mais ils apparaissent uniquement pour être détruits et dépassés.

Soit le verre est à moitié vide, soit il est à moitié plein. Si vous vous conditionnez à croire que le verre est à moitié vide, n’importe quel obstacle se traduira par de la souffrance. Mais si vous envisagez – et cela fait partie du processus – que le verre est à moitié plein et que vous êtes enthousiasmé à l’idée de le remplir, alors votre vie se transforme.

Les problèmes ne sont pas des problèmes, mais des leçons à tirer de la vie. Une évolution qui attend de se faire.   En vous coupant de cette évolution, vous régressez et vous vous isolez. Vous devez accueillir les difficultés et vous en réjouir, car elles vous propulseront vers de plus grandes victoires.

Dans cette dimension, il y a des gens qui purgent leur peine et des gens qui aident ces derniers à le faire. Ils les aident à comprendre la joie que l’on peut tirer d’une peine à purger. Il existe donc deux groupes distincts d’entités, d’esprits, ou de ce que vous voulez. Il y a ceux qui ont été envoyés ici et ceux qui ont choisi d’y venir.

La Terre est un endroit difficile pour travailler sur son karma, si vous connaissez ce concept. C’est un endroit où les gens doivent rendre des comptes pour avoir abusé de libertés. Ils sont donc sur terre pour être guidés par ceux qui se portent volontaires pour les aider. Je ne dis pas que la Terre est un pénitencier, mais un lieu où les gens viennent apprendre des leçons très difficiles. Ils choisissent des leçons qui sont très, très difficiles.

Il existe de nombreux autres lieux semblables dans l’univers. Ils sont très loin de vous et vous sont inconnus. Il va sans dire que ce processus existe dans tout l’univers. L’univers est très vaste.

Divers entités apparaissent dans différentes dimensions. Et dans certains endroits, il n’y a pas de corps physiques, mais plutôt des champs de lumière. Certaines dimensions fonctionnent à partir d’ondes sonores et de l’énergie que celles-ci génèrent. Il s’agit d’un sujet très difficile, car votre vocabulaire est trop restreint pour exprimer ce que j’essaie de dire. Bien sûr, diverses dimensions fonctionnent avec rien de ce que vous connaissez. Rien. Elles sont différentes. Et les apprentissages sont aussi différents. Ces dimensions ne font pas usage du langage pour la communication. Elles sont nombreuses à se servir des pensées.

Il est possible de traduire ces pensées, mais elles se transmettent un peu comme une odeur ou comme une vibration. La vibration est un langage. La senteur en est un. Ce genre de communication s’effectue dans un autre type de dimension. Il communique. Il crée des images. Lorsque vous humez certaines odeurs, des images très nettes se présentent. La communication s’effectue sans paroles.

Lorsque vous voyez un mouvement kinesthésique ou de la danse et que vous vous mettez spontanément à pleurer, aucune parole n’est prononcée, mais c’est un langage. Le mouvement dans l’espace devient un langage. Il communique.

La Terre entre dans une phase de transition très difficile. Certains pendront les choses en main pour s’assurer que les gens acceptent davantage les changements à venir. Mais tous ne seront pas prêts à les accepter. Nous voulons que les gens réalisent qu’il y a une grandeur à tout cela en fin de compte. Il s’agit d’une transition.

Je suis seulement l’intermédiaire d’une énergie plus vaste. Je fais partie de cette énergie. Et je vous la transmets. Elle est là pour vous aider. Je suis un canal tout comme vous. Nous formons une chaîne qui mène au centre. Et le centre est Ce Qui Est.

 

Cet extrait est tiré du livre « Reconnecter sa vie, selon les enseignements de Salomon » par Eric Pearl et Frederick Ponzlov,
Editions Ariane.

 

Veuillez trouver les informations sur la méthode d’Eric Pearl et les formations de praticiens des fondements de la Guérison Reconnective sur le site officiel : www.thereconnection.com

 

Formations à Bruxelles enseignés par Eric Pearl, avec traduction simultanée en français

Présentation & Niveau 1 –  645 euros 23 au 25 octobre, 2015
Cliquez ici

Combo complet Présentation, Niveau 1 & 2 – 1185 euros 23 au 27 octobre 2015 inclusivement
Cliquez ici

 

Pour plus d’informations concernant les formations avec traduction en français veuillez contacter :

Diane-Buteau2

Diane Buteau

Formatrice associée
www.lareconnexion.ca
[email protected]
Tel : +1-514-952-1243

 

 

 

 

Contacts francophones :

François Constanty (Paris)

[email protected]
+33 6 72 01 88 48

Patrice Peguet (Lyon)
[email protected]
+33 6 20 54 33 81

Eric Lécheneau (Dijon)

[email protected]

+33 6 07 88 53 71

 

 

 

 

 

A propos de l'auteur

Je suis formatrice associée de la Reconnexion avec l'équipe du Dr Eric Pearl. J’ai débuté mon apprentissage comme thérapeute avec différentes techniques corporelles, comme le Toucher ...

Nombre d'entrées : 18
0 comments

© 2016 Copyright - Les Productions Alchymed inc.

Retour en haut de la page