Vous êtes ici: Accueil » Évènement » ARTICLE Mon auto, miroir de ma vie par Sarah Diane Pomerleau

ARTICLE Mon auto, miroir de ma vie par Sarah Diane Pomerleau

Carte non disponible

Date/Heure
Date(s) – jeudi, 30 décembre, 2021 – vendredi, 30 décembre, 2022
00:00

Categorie


Mon Auto, Miroir de ma Vie
Par Sarah Diane Pomerleau

Je respecte l’œuvre de Carl Gustav Jung, psychanalyste suisse, philosophe et visionnaire, dont j’ai étudié la psychologie des symboles de l’inconscient de 1988 à 1990. Une phrase en particulier me revient de lui : « J’ai mis le pied sur un nouveau continent, l’Inconscient. Ceux et celles qui me suivent vont l’explorer. » Comme d’autres précurseurs, ce penseur était déjà en contact avec les prémices de l’océan de l’Ère du Verseau dans lequel nous baignons actuellement. Même Ramsès II, le pharaon égyptien conduisant son char, l’avait compris.

C’est l’un des symboles de l’inconscient, l’automobile, comme véhicule d’évolution de notre vie (dont les illustres ancêtres étaient le cheval et le dragon), qui m’a amenée à développer, en 1992, un atelier pour tous : «Mon auto miroir de ma vie» (Écoute ton Char ! au Québec…)

Croyez-vous que l’auto ne soit qu’un assemblage de métal qui vous permette de vous rendre d’un point à un autre ? Saviez-vous que plusieurs personnes croient que leur auto c’est le miroir de leur vie physique (corps, actions), affective (âme, émotions), mentale (croyances, conditionnements) et spirituelle (esprit, ouverture). L’auto symbolise le véhicule d’évolution de notre vie. Nos pensées, nos croyances et notre attitude influencent nos vies. Lorsque ces dernières nous entraînent sur des routes d’évolution jugées dangereuses, la vie se fait aussitôt un devoir de nous en avertir pour nous ramener sur le droit chemin. Les signes se mettent alors à clignoter sur le tableau de bord de notre existence : du rêve prémonitoire à la contravention, en passant par un bris d’automobile, tout se met en place pour nous aider à sortir de notre torpeur. Eh oui ! Même notre voiture veut nous aider à garder la route.

La plupart   des gens s’identifient inconsciemment à leur véhicule, leur vocabulaire   trahit cette subtile association :
Je n’ai plus de freins. J’ai fait une crevaison. Je veux un changement d’huile. Mon moteur fait du bruit. J’ai manqué d’essence. Je n’ai plus de lave-vitres. Ma batterie est à terre. Je ne vois plus où je vais, etc. Rarement les gens vont dire : Mon auto a besoin d’essence. Le moteur perd de l’huile. Le système de chauffage de ma voiture ne fonctionne plus, etc. Se pourrait-il alors que notre automobile représente beaucoup plus qu’un simple moyen de transport ? Se pourrait-il qu’elle représente en fait un véhicule d’évolution pour nous permettre d’avancer dans notre compréhension de la vie ? Écouter les personnes qui nous parlent des problèmes qu’elles vivent avec leur voiture peut devenir un exercice très instructif !!! On comprend tout à coup beaucoup de choses sur nous-mêmes, nos attitudes, nos comportements. C’est une belle façon d’apprendre à être à l’écoute de ce que la vie veut nous montrer et nous faire comprendre.

Comment comprendre les correspondances entre la voiture et le corps humain ?
Visualisez une voiture et divisez-la en deux sur le sens de la longueur puis de la largeur. Vous comprendrez les liens qui existent entre émotions, corps, esprit, croyances et… la vie. Pour bien comprendre ces correspondances, imaginez que vous vous fusionnez ou que vous vous superposez à la voiture, debout ou à 4 pattes. Puis amusez-vous ! Peut-être allez-vous rire jaune ? Le devant de la voiture représente le conscient, i.e. les choses que vous connaissez. L’arrière représente l’inconscient, i.e. les choses que vous ne connaissez pas. La gauche représente le féminin, la femme, la mère, la réceptivité, les facultés psychiques, le Yin. La droite représente le masculin, l’homme, le père, l’action, le rationnel, la création, le Yang.

Tout le monde, ou presque, a une auto ou utilise un moyen de transport privé ou public, du tricycle au spoutnik ! Se mettre à l’écoute de notre véhicule est une façon simple et amusante de comprendre les symboles de l’inconscient et les signes de la vie consciente. Lorsque vous rencontrez un problème avec votre voiture, réfléchissez à la fonction de la pièce qui est en difficulté. Quel est son rôle ? Qu’est-ce que ça peut représenter dans votre vie, votre corps, votre santé ou votre relation ? Par exemple…

Une batterie qui se décharge est synonyme d’un manque d’énergie. Nous avons tous nos batteries énergétiques, nos sources d’énergie personnelles. Quand notre batterie est très forte certains peuvent venir s’y brancher et la mettre à terre ! Lorsque la batterie de votre auto fait des siennes, demandez-vous s’il n’y a pas une ou des personnes dans votre entourage qui grugent votre énergie ? Le système de chauffage représente la capacité d’amener la chaleur. Lorsque le chauffage manque il peut y avoir un manque de chaleur dans notre vie en général ou encore un problème des méridiens qui transportent la chaleur dans votre corps. Le moteur, vous devinez, représente le cœur de l’auto. Une personne peut mettre trop de cœur dans sa relation amoureuse… et voilà tout-à-coup que le moteur saute. Une autre peut mettre beaucoup de cœur à son travail, parfois trop. Les cimetières sont remplis de gens qui se croyaient indispensables. Comment se porte votre cœur ? Si votre silencieux vous lâche, peut-être avez-vous le goût de prendre votre place, de vous faire entendre, alors que vous étiez trop silencieux auparavant ? Il y a quelque chose que vous devriez dire, que vous n’osez pas dire et… l’auto le dit à votre place ! Le toit, c’est la partie la plus élevée. Elle peut être reliée aux croyances, à la spiritualité, à l’ouverture. Voit-on plus souvent des toits ouvrants ? Serions-nous en train de nous ouvrir à autre chose au niveau de nos pensées ?

Vous   souvenez-vous de la première voiture que vous avez achetée ? Cet achat correspondait-il à votre choix ou à celui des autres ? Que viviez-vous à cette époque ? Acheter une auto c’est un passage, c’est un moment significatif, on change de véhicule d’évolution. L’achat marque généralement un changement déjà fait dans notre vie ou un changement qui s’en vient. Regardez l’auto que vous avez en ce moment et essayez de comprendre ce qu’elle représente pour vous. Puis réfléchissez ensuite à ce que serait l’auto idéale. Qu’aurait-elle de plus, de moins ? Pourquoi choisiriez-vous cette voiture parmi tant d’autres ? Peut-être découvrirez-vous ce qui pourrait être modifié dans votre vie pour qu’elle corresponde mieux à votre idéal !

EXTRAIT DU LIVRE « Mon auto miroir de ma vie » de Sarah Diane Pomerleau

Sarah Diane Pomerleau, psychothérapeute d’allégeance jungienne, auteure de plusieurs livres, praticienne en reconnexion (Dr. Éric Pearl) anime depuis 33 ans des conférences et des ateliers de développement personnel dans divers endroits de la planète. Engagée au niveau de la santé globale, elle est reconnue pour la création de La Méthode Samsarah, la Thérapie des Passages, qu’elle enseigne dans plusieurs pays. Son travail est fondé sur la connaissance de l’inconscient, clé de transformation de nos malaises et du mal-être en bien-être.

« J’écris mes rêves depuis 1974. Ce qui m’a amenée à étudier la psychologie jungienne, c’est un rêve totalement incompréhensible et abstrait pour moi, que j’ai fait en 1987. Il s’est avéré que ce rêve « alchimique » fut choisi comme modèle d’interprétation, par notre enseignant, le premier jour d’un cours de deux années intensives, qui allait, en réalité, se prolonger en moi pour le reste de ma vie. Cet enseignement est demeuré, encore aujourd’hui, la base fondamentale de tout mon travail psychothérapeutique. »

Pour   connaître les publications de Sarah Diane Pomerleau www.samsarah.com www.atma.ca

Et les stages www.sarandianepomerleau.alchymed.com
Carl Gustav Jung est un psychiatre suisse né le 26 juillet 1875 à Kesswil, Thurgovie, mort le 6 juin 1961 à Küsnacht, canton de Zurich (Suisse). Penseur influent, auteur de nombreux ouvrages de psychologie et de psychosociologie en langue allemande. Il est le fondateur du courant de la psychologie analytique. Carl Jung a été un pionnier de la psychologie des profondeurs, et l’un des disciples de cette approche le plus largement lu au vingtième siècle. Son entrée théorique et clinique a souligné la connexion fonctionnelle entre la structure de la psyché et celle de ses productions (c’est-à-dire, ses manifestations culturelles). Ceci l’a amené à introduire dans sa méthodologie des notions provenant de l’anthropologie, de l’alchimie, des rêves, de la mythologie et de la religion, mais aussi à apporter des enrichissements à ces domaines. Les concepts d’archétype, d’inconscient collectif et de synchronicité constituent sa contribution essentielle. Carl Jung, met en exergue une compréhension de l’âme, que l’on nomme aujourd’hui plus volontiers psyché, à travers l’exploration des rêves, des figures et des processus symboliques véhiculés par la mythologie et la religion, interprète les troubles intérieurs comme symptomatiques d’un manque d’unité spirituelle. Le modèle de cure analytique qu’il conçoit, centré sur l’âme, œuvre à l’individuation du sujet par le dialogue intérieur. À ses yeux, les humains modernes dépendent trop de la science et de la logique et gagneraient à s’intéresser à la spiritualité. (Wikipédia)

© 2016 Copyright - Les Productions Alchymed inc.

Retour en haut de la page