Vous êtes ici: Accueil » ARTICLES » La leçon de la guenille

La leçon de la guenille

Saviez-vous que les guenilles peuvent parler? Il était une fois… Dans une entreprise de sa localité, une dame travaillait à offrir des services de nettoyage pour maisons et commerces.

Depuis plusieurs années elle s’affairait à faire rayonner la bonne humeur là où elle passait. Cette dame aimait rire. Elle apportait souvent sans le savoir de la détente et du mieux-être à ses clients.

Elle aimait son travail car elle s’y sentait heureuse et libre. Elle appréciait beaucoup les personnes de son équipe. Une complicité régnait au sein de celle-ci et tous les efforts étaient mis pour trouver des solutions aux nouveaux problèmes environnementaux afin de favoriser par le respect, le mieux-être individuel et collectif. L’équipe était régulièrement invitée à donner son opinion sur divers produits utilisés. Une place était ouverte afin que chacun puisse apporter ses suggestions. Clients et travailleurs étaient heureux.

Le soir venu, satisfaite, elle entrait chez-elle, son sac de guenilles sous le bras. C’est en se rappelant certains événements de la journée qu’elle jetait une à une ses précieuses collaboratrices dans la laveuse. Chacune semblait vivante. Elle en prenait grand soin, les pliant presque avec tendresse.

Un jour, elle apprit qu’une réunion spéciale réclamait la présence de tous. En effet, de grands changements y furent annoncés. Elle devrait quitter ses habituels clients car une réorganisation de l’entreprise en croissance demandait l’introduction de nouvelles manières de faire. Ce soir là elle entra chez-elle triste. Elle se sentait impuissante et ne savait pas comment lâcher prise à son mental bavard qui alimentait son insécurité et ses peurs.

Les mois passèrent. Le secteur qui lui avait été attribué apportait certes de bons avantages : plus près de chez-elle, la possibilité d’un horaire flexible et un revenu répondant davantage à ses besoins. Elle ne comprenait toutefois pas qu’est-ce qui faisait qu’en son cœur demeurait une certaine nostalgie. Les choses avaient beaucoup changé… Entourée de nouveaux visages, elle assistait aux réunions d’équipe avec inconfort. Elle n’était pas arrivée à s’y sentir chez-elle.

C’est lors de l’une de ces réunions qu’il fut proposé que dorénavant les guenilles seraient lavées par une seule personne. L’annonce de cette décision la bouscula, la projetant dans une réactivité qui cachait mal sa colère accumulée. Incapable de l’exprimer, c’est maladroitement qu’elle lança :

– Mais nos guenilles seront-elles identifiées?

Ce qui provoqua le rire général. Un peu mal à l’aise, elle s’unit au groupe demeurant toutefois interrogative et bousculée.

Ce soir là en arrivant chez-elle, c’est avec tristesse qu’elle accomplit son rituel. Se penchant pour retirer ses guenilles du sac, elle cru entendre une voix!

Se disant qu’elle était plus fatiguée qu’à l’habitude, elle allait reprendre sa tâche lorsqu’à nouveau elle entendit un murmure. De toute évidence, le bruit venait du fond du sac. Lâchant prise à son analyse, elle vida le sac sur le sol pour s’apercevoir que l’une de ses guenilles était toute dorée. Elle la prit dans sa main et c’est alors que celle-ci lui dit :

– Pourquoi es-tu triste? Nous avons entendu ce qui s’est dit à la réunion car nous étions avec toi dans ton sac. Nous n’avons pas peur. Au contraire, sache que nous sommes heureuses de cette décision car enfin nous pourrons rencontrer des consoeurs et discuter de nos taches. Puis, il y en a parmi nous qui aimerions prendre leur re-traite. Tu es tellement attachée à nous que nous ne pouvons pas imaginer comment cela pourra se réaliser. Peut-être cette dame choisira t-elle de t’offrir de nouvelles collaboratrices et ainsi mes sœurs pourront se reposer en devenant des tapis tressés, couchées sur le sol ensoleillé.

La ménagère resta bouche bée… La guenille continua :

-Tu sais nous t’aimons aussi. Tu nous as toujours bien traitées. Ainsi aujourd’hui nous te faisons un cadeau en te donnant un indice pour dorénavant te sentir plus heureuse dans tes nouvelles fonctions. Derrière ton besoin de prendre soin de nous, se cachent ton besoin de contrôler et ta peur de perdre ce que tu crois t’appartenir. Dépêche-toi vite à libérer ces blessures qui t’ont créé par le passé du chagrin. Nul besoin de nous retenir. C’est en ayant peur de perdre qu’arrivera dans ta vie des situations dans lesquelles tu seras confrontée à cette peur. Utilise donc l’expérience actuelle comme tremplin pour ta guérison. Tu es à transférer sur nous ton hier non complètement guéri et tu nuis à notre liberté. Ne crains rien, nous serons contentes de te revoir, lorsque nous te serons destinées pour t’aider à accomplir tes tâches. Souris…!

Notre héroïne demeurait silencieuse. Dans sa tête des images défilaient comme les maints morceaux d’un puzzle qui s’assemblait. En effet, quelques années plus tôt elle avait eu à traverser une épreuve difficile qui lui avait demandé de transformer sa vie et sa vision de la vie. Sans le savoir, elle était à reproduire son éternel besoin de s’attacher par insécurité et peur de perdre. Ce qu’elle ignorait, c’est qu’un événement fâcheux était à se préparer pour lui signifier qu’elle avait choisi d’apprendre à s’aimer pour mieux semer l’amour. Malheureusement, dans son ignorance d’elle-même, elle avait oublié son engagement et était à recréer l’attachement. Le changement de secteur était un message pour l’aider à lâcher prise, mais occupée à entretenir avec ses guenilles des liens quasi amoureux, elle n’avait pas vu en ceci le pattern ancien se réinstaller.

Le message du chiffon fit son chemin… Elle décida sur le champ de s’ouvrir à nouveau au détachement. Elle choisit ce qui dans sa vie actuellement s’avérait être le plus précieux cadeau auquel elle se sentait attachée. Consciente de se qu’elle allait faire, elle versa une larme, puis visualisa qu’elle déposait ce trésor convoité dans un gros ballon de couleur dorée. Elle remercia pour la joie et l’amour et laissa partir vers le ciel le ballon. Elle avait compris qu’en retenant ce que l’on a peur de perdre, un jour ou l’autre on le perdra.

Elle remercia la guenille pour sa leçon et promis qu’à partir de cet instant elle chercherait, en tout et à travers tout, à retirer respectueusement le meilleur de chaque instant présent. Elle observa sa peur de perdre diminuée dans son emprise et avec sécurité dans son insécurité elle se dit qu’elle était bénie. Désormais, c’est ravie qu’elle danserait avec la vie, confiante que rien n’arrive pour rien.

Auteure : Dolores Lamarre. Tous droits réservés. Le 26 mars 2007.

Programme de formation S.A.I.M.E.

Formation dynamique et intéressante d’intervenants en médecine énergétique, qui vous mènera au cœur de vous-mêmes et à explorer votre potentiel avec équilibre.

L’enseignement du Système d’Aide et d’Interventions en Médecine Energétique au Québec :
sept stages échelonnés sur une année :
cycle d’automne 07 & cycle hiver/printemps 08.

Suscitant l’intérêt en France et au Maroc, S.A.I.M.E.:vous est à nouveau offert au Québec

Les inscriptions sont en cours pour septembre 2007…

Prochain groupe au Québec :
début cours #1 : 15, 16 septembre 2007.

Théorie, initiations, pratique, intégration afin de former des intervenants en médecine énergétique.
Pré requis à prévoir : Reiki 2.

Pour en connaître plus, informez-vous.

Les finissants, de juin 2007 feront leur stage d’intégration à Havre-Saint-Pierre, dans l’Archipel de Mingan.

Les intervenants pouvant vous aider sont identifiés par leur appartenance légale à L’Association des intervenants et intervenantes S.A.I.M.E. ® ( A.I.I. S.A.I.M.E.)

S.A.I.M.E. sans frontières
Service d’aide et d’interventions offert à la collectivité, soit en régions ou à l’étranger.
Projet pilote en cours parrainé par Dolores Lamarre et l’Association des I.I. S.A.I.M.E. :
Pour souligner les 150 ans de Havre-St-Pierre – communauté québécoise située en Minganie, Basse Côte-Nord – et faire connaître ce service d’aide au mieux-être ainsi que les intervenants diplômés locaux, un groupe de diplômés S.A.I.M.E. offriront gratuitement à cette population des interventions gratuites, durant trois jours en juin 2007.

Dolores Lamarre 
Consultante en médecine psychoénergétique
Burnout, relations difficiles, pertes…, maladie
Suivi individuel, conférences, ateliers
Formatrice au programme S.A.I.M.E.
(Système d’Aide et d’Interventions en Médecine Energétique)
Maître enseignante en Reiki

Pour la joindre ou vous inscrire :
Tél. 450 714-1275, Fax : 450 714-1276
Courriel :  [email protected]

Web : www.doloreslamarre.alchymed.com

A propos de l'auteur

Alchymed réunit des centaines de spécialistes oeuvrant dans le domaine du développement personnel, des thérapies alternatives, des médecines douces, pour la santé et le bien-être global de ...

Nombre d'entrées : 4141
0 comments

© 2016 Copyright - Les Productions Alchymed inc.

Retour en haut de la page