Vous êtes ici: Accueil » ARTICLES » UN JOUR LE TAMBOUR M’A DIT…

UN JOUR LE TAMBOUR M’A DIT…

UN JOUR LE TAMBOUR M’A DIT : « Je suis importante sur cette terre. » UN JOUR LE TAMBOUR M’A DIT : « Je rêve du jour où je vivrai en totale harmonie avec moi-même et mon environnement. » UN JOUR LE TAMBOUR M’A DIT : « Je rêve du jour où la terre sera harmonie et je pourrai voir le reflet sur la planète entière d’une multitude de sons guérisseurs pour nous tous et toutes. » Tout a réellement commencé le jour où le tambour m’a parlé des ANCÊTRES, du chemin parcouru par tous ceux et celles qui sont venus avant moi et qui ont tracé le chemin. L’histoire se répète et se répète encore.

À MES ANCÊTRES (Extrait de la chanson sur le CD «ILADI RUMBA»)

« Je marche sur la terre de mes ancêtres
Je marche sur le sentier de mes ancêtres
Je marche dans les traces de mes ancêtres

J’avais oublié mes ancêtres!

J’honore et je respecte mes ancêtres

Je reconnais le visage de mes soeurs, de mes mères, de mes grands-mères, de mes arrières grands-mères,
J’ai vu les abus de mes pères.
Ils avaient oublié le rythme de la terre mère
… »

Un long travail de guérison s’est amorcé en moi et se poursuit. Cette chanson sur les Ancêtres m’enseigne le présent,  l’ici et maintenant et m’ouvre la porte vers le futur. Certaines expériences de groupe, m ‘ont fait voir différentes réalités qui parfois  m’étaient difficiles à admettre, particulièrement celles concernant la condition des femmes.

« Pendant des siècles, contrairement à toutes les formes d’esclavages, la sous-condition des femmes n’a jamais scandalisé le monde entier parce que le rapport de domination d’un sexe sur l’autre était joliment et utilement enrobé dans l’amour, dans la nécessité de la reproduction de l’espèce et dans l’esprit de famille. L’esclavage des femmes a été vaincu, en grande partie, mais le sexisme, la misogynie et le mépris continuent d’empoisonner la vie des femmes et entravent l ‘évolution de l’espèce humaine. »  Hélène Pedneault
Puis un jour le tambour m’a dit «TAKE DA BEST PI FUCK LE RESTE, ENJOY NOW».

TAKE DA BEST (Extrait du texte sur le CD « ILADI RUMBA »)

« On prend notre  place.
Qu’est-ce qu’on ferait pas
pour réclamer c’qui nous revient,
pis qu’on a pas.
On va crier, on va gueuler : contre la pauvreté!
Pour s’encourager, ensemble on va chanter:

Take the best/ pis fuck le reste.  Enjoy now.
Take the best/ pis fuck le reste.  Enjoy now.

Des milles, des milles, des milles,
des millions de femmes sont écœurées
d’être abusées, exploitées, violentées, violées.
Pour s’libérer,  solidaires on va chanter
… »

Ce chant a été écrit pour la marche mondiale des femmes en l’an 2000 dont le thème était la pauvreté et la violence faite aux femmes.  Le sens de ce chant est d’essayer de saisir ce qu’il ya de mieux dans la vie, de mettre de côté les vieilles blessures difficiles à surmonter et de profiter pleinement du moment présent.  Or, depuis nombre d `année, la pauvreté et la violence demeure.  C’est encore d’actualité.  Tant qu’il y aura des guerres, il y aura cette misère.  Comme Hélène Pedneault le mentionne dans son manifeste :

« Nous venons de très loin et nous ne sommes pas encore arrivées à destination. Il y a moins d’un siècle_ un soupir dans l’histoire_ les femmes n’avaient aucune identité : ni professionnelle, ni civile, ni politique, ni sociale. Pourtant dès le commencement des civilisations, des femmes sont montées aux barricades, au nom de toutes les femmes. Elles ont cassé les cages, elles ont ouvert les portes. »
Pour la marche mondiale, j’avais de grandes ambitions, dont celle d’initier des femmes au tambour partout au Québec afin qu’elles puissent jouer de cet instrument lors des diverses marches et événements tout au long de l’année.  Malheureusement, je n’ai pu mettre en œuvre toute la vision que j’ai eue, mais j’ai réussi à concentrer mes efforts dans la région de Montréal et ainsi former des gens disponibles et intéressés à participer aux événements. Huit ans plus tard, l’idée de jouer du tambour a fait boule de neige un peu partout au Québec.  À présent, lorsqu’il y a des manifestations,  on peut presque systématiquement y entendre le rythme des tambours.

Nous appelons au changement comme l’ont fait certaines personnes influentes telles les Simonne Monet-Chartrand, Madeleine Parent, Léa Roback, Thérèse Casgrin, Lise Payette, etc. en dénonçant certaines situations encore présentes aujourd’hui.

« La Terre des hommes est aussi la Terre des femmes, la Terre des enfants, la terre des exclus. Nous savons qu’il faudra encore plusieurs décennies pour obtenir une véritable égalité. Mais la résistance augmente. Cette Marche planétaire des femmes de 161 pays et territoires n’est pas un concours de beauté ou un spectacle médiatique. Les femmes, en l’an 2000 et pour la suite du monde, sont toutes des Miss Monde, des canons de beauté. Le monde est peut-être en désordre, mais il est à nous, en copropriété. Qu’elles soient écologistes, pacifistes, jeunes, aînées, artistes, universitaires, religieuses, lesbiennes, militantes féministes, militantes politiques ou militantes sociales, toutes les actions et toutes les réflexions des femmes sont utiles à tous les êtres vivants. »  Hélène Pedneault

Ce sont des personnes courageuses qui se sont engagées au niveau politique pour faire changer les choses. La marche mondiale des Femmes de l’an 2000 a poursuivi sa route en créant un nouveau parti politique pour apporter des changements incontournables. Pour d’autres, une démarche spirituelle était l’issue. Aujourd’hui, les tambours résonnent encore et favorisent les prises de conscience nécessaire aux guérisons, à la transformation de l’être avec tout son potentiel créateur.
PUIS UN JOUR LE TAMBOUR M’A DIT : « Comment le son et la vibration peuvent m’aider à guérir mes blessures du passé. »

UN JOUR LE TAMBOUR M’A DIT : « L’importance de la Persévérance pour retrouver mon chemin à travers le brouhaha de la vie. »

UN JOUR LE TAMBOUR M’A DIT : « Que la couleur de la vibration de l’harmonie va au-delà du voile qui nous sépare du temps réel. »

UN JOUR LE TAMBOUR M’A DIT : « Comment trouver la voie du plaisir et retrouver mon cœur d’enfant. »

UN JOUR LE TAMBOUR M’A DIT : « Amuse-toi comme un enfant, ris, chante et danse. Émerveille-toi devant la beauté des gens et reconnais leur valeur. »  De ces prises de conscience, j’ai composé une pièce musicale qui s’intitule : « LA PAPATA POUR DANSER. »

UN JOUR LE TAMBOUR M’A DIT : « Lâche prise au mental et retrouve la paix, le calme en toi. »

UN JOUR LE TAMBOUR M’A DIT : « Développe tes talents, met en lumière des attitudes gagnantes pour être meilleure pour toi-même et les autres. Pose des petits gestes au quotidien, transforme ton regard sur la vie, retrouve tes passions et reconnais ta VALEUR. »

UN JOUR LE TAMBOUR M’A DIT : « Comment être plus forte pour passer les étapes de la vie et agir avec efficacité. » 


Au son du tambour, j’ai composé la musique « COYOTTE » et j’y ai découvert la voie du chamane qui résonne toujours là où la guérison se fait. Puis du centre de la Terre, « LE LOTUS » a fait monter en moi des vibrations qui m’ont transportée au centre de moi-même et les étoiles se sont mises à parler et à danser.

UN JOUR LE TAMBOUR M’A PARLÉ des « MOMENTS D’ÉTERNITÉ », c’est-à-dire, lorsque le temps s’arrête, lorsque le temps n’existe plus.  Il m’a dit comment vibrer à l’unisson avec la vie.

UN JOUR LE TAMBOUR M’A DIT : « Trouve les réponses à tes questions, car chaque personne peut trouver ses propres réponses et la couleur de ses émotions propre en vibration. »

UN JOUR LE TAMBOUR M’A DIT : « Réunis autour des tambours des gens désireux de créer l’ouverture du cœur et ainsi s’ouvrir au monde invisible. »


Voici ce que certains d’entre eux ont retenu des apprentissages au tambour et comment le tambour leur a parlé :

« …Je suis venue pour la magie, j’ai trouvé bien plus que la magie… »
Nathalie

« …C’était un rêve devenu réalité, un prélude, car ce n’est pas fini… »
Nicole

« …Mais dans mes jours les plus tristes, je me surprenais à sourire en pensant à mon cours qui arrivait. J’en sortais avec des forces qui, je crois, proviennent de tous ces sons qui nous donnent : paix et un bonheur à les ressentir… »
Céline

« …Je ne croyais pas venir à un si beau rendez-vous… avec vous et avec moi… et je dirais avec l’Univers… »
Claudette

« …Je suis très heureuse de m’être permis cette aventure… ma carapace s’effrite doucement. Je veux poursuivre cette folie. » Marie Claude

« …Avec le tambour, j’ai découvert une belle partie de fun…Je m’amuse, je me défoule…Je m’éclate. »
Claire
En 2009, les bouleversements permettront d’être encore plus en contact avec sa divinité, sa mission respective et de surmonter les multiples difficultés qui pourraient surgir dans la vie de tous les êtres.  Depuis la nuit des temps, le tambour nous accompagne.  Il nous sert d’outil pour élever le taux vibratoire et nous aide à transcender les contrariétés en nous permettant d’accéder au moment présent. Et comme la carte d’Osho « l’ILLUMINATION » le dit si bien : rien ne se fait tout seul. Ce n’est que l’ensemble de la collectivité qui peut transformer le cours des événements.

Et bien, UN JOUR LE TAMBOUR M’A DIT : « Si tout le monde jouait du tambour sur cette planète, il y aurait la Paix sur la TERRE. »

Selon moi, le fait que plusieurs personnes s’initient au tambour s’apparente à un mouvement qui prend de l’ampleur parce qu’il répond à un besoin, celui de se recentrer.  Pour le moment je reste témoin de tout ce renouveau. Lorsque le mouvement sera assez fort, nous franchirons collectivement une prochaine étape de notre évolution terrestre vers le mieux-être. Ma mission est de faire connaître les bienfaits du tambour et de laisser émerger toute la guérison et les prises de conscience qui en découlent pour chacun et chacune de nous.

Avec les années, j’ai créé et j’offre une série de cours qui répond aux goûts d’une clientèle diversifiée. Voici les activités disponibles dans les prochains mois qui auront lieu dans la région de Québec.

SESSION HIVER 2009

21-28 janvier, 4 février : SOIRÉES D’INFORMATION ET D’EXPÉRIMENTATION

Rencontres d’information gratuites pour échanger et expérimenter la magie du tambour avant de s’inscrire à l’une ou l’autre des activités offertes cette année.


11 février au 29 avril :
 SÉRIE DE 12 COURS RÉGULIERS DE PERCUSSION

Tous les mercredis soirs et jeudis après midis de 13 h 30 à 15 h 30 ou de 19h à 21 h pour apprendre à jouer du djembé. Vous apprendrez les frappes de base, du vocabulaire et différents rythmes traditionnels africains, afro-américains, ou compositions personnelles, en plus des jams collectifs. Le cours débute par une période d’échauffement, mouvement, danse, relaxation dans le but de favoriser l’apprentissage.
20-21-22 février : WEEK-END TAMBOUR ET MÉDITATION

Atelier intensif pour ceux et celles qui aimeraient apprendre à jouer du tambour en intensif plutôt que sur une base régulière.

L’atelier est non résidentiel et est soutenu par des méditations actives et certains exercices favorisant l’apprentissage. Pour les gens de l’extérieur, il est possible de se loger près du lieu de l’atelier à des prix modiques.
8 février, 10 mars, 10 avril : SOIRÉES PLEINE LUNE

Méditation de la pleine lune au tambour dans la tradition   amérindienne et partage  d’évènements importants.
24 janvier, 28 février, JOURNÉE DE MÉDITATION ET TAMBOUR

14 mars, 18 avril :   Journées pour célébrer, méditer et jouer du tambour.



Pour plus d’informations, ou pour faire partie de la liste d’envoi, n’hésitez pas à me contacter :

ILA POTVIN
Productions Tamtaméther
Tél. : 418 878-2121
Site : www.tamtamether.com
Courriel : [email protected]
Références des citations :

CD « ILADI RUMBA » de Ila Potvin, créations originales d’inspiration africaine et amérindienne.

MANIFESTE DES FEMMES DU QUÉBEC, pour la Marche Mondiale des Femmes de l’an 2000 écrit par Hélène Pedneault.
Pour en savoir plus sur l’auteure, nous vous invitons à visiter sa fiche sur Alchymed.

A propos de l'auteur

ILA est thérapeute, massothérapeute (membre de la FQM) et musicienne professionnelle depuis près d'une quarantaine d’années. Elle est l'auteure des CD ILADI RUMBA, LE FEU SACRÉ et AU COEUR DU ...

Nombre d'entrées : 17
0 comments

© 2016 Copyright - Les Productions Alchymed inc.

Retour en haut de la page