Vous êtes ici: Accueil » ARTICLES » La conscience qui garde en santé.

La conscience qui garde en santé.

Je suis profondément convaincue que nous régissons notre santé par nos pensées, nos émotions, nos croyances et sans contredit nos attitudes.

Plusieurs diront que les maladies sont majoritairement héréditaires et pour d’autres elles sont mises sous la couverture de la malchance, etc. Certes, il est possible que la génétique ait son mot à dire tout comme certaines conditions médicalement reconnues, mais je crois encore plus à l’hérédité des pensées, des croyances et des habitudes retransmises de génération en génération. De là peut naître toute une panoplie de désordres physiques.

À l’opposée, si une famille cultive un schème de vie positif, elle retransmet davantage la santé au fil des années. Je pense qu’il s’agit aussi de garder en mémoire que le corps est le reflet de nos pensées. J’ai souvent vu les gens d’une même famille se programmer sans s’en rendre compte, à avoir une certaine maladie. Voici deux exemples de ce que j’ai pu constater dans le discours de certaines personnes, auprès des publics où je fais des conférences. Je vous le dis ça fait frissonner : « Chez nous on meure tous du cœur avant 60 ans ». « Dans la famille, on finit tous par avoir le même cancer, mon grand-père l’a eu, ma mère l’a eu, mon frère l’a eu, je vous le dis c’est là que je m’en vais moi aussi. » Cette personne disait ça avec assurance en focalisant sur tout ce qui pouvait aller mal en elle, le multipliant ainsi.

C’est ahurissant de voir comment les gens  se nuisent par ce type de désordres intérieurs et ces pensées plutôt toxiques selon moi. N’est-ce pas encore pire que l’hérédité ? Pourquoi les plus forts en termes d’attitude se verront exemptés de rhumes et de grippes comparativement à des gens qui disent ; « moi j’au toujours la grippe au mois de septembre et au mois de février » et leur croyance se confirme bien souvent… Que chacun apprennent à se voir comme un être en pleine puissance au lieu d’une victime à la merci des pires croyances sociales. En plus au Québec, on a une carte d’assurance maladie au lieu d’une carte d’assurance santé. Assez spécial n’est-ce pas ? Le jour où les gens vivront dans la conscience de leur plein potentiel, les hôpitaux seront de plus en plus déserté et notre société de plus en plus lumineuse.

Je souhaite aussi ouvrir une prise de conscience supplémentaire en lien avec la maladie. J’ai souvent vu des gens se rendre malades inconsciemment pour attirer l’attention. Un tel est malade ce qui lui permet de ne pas aller travailler, etc. Un autre est malade ce qui fait que le conjoint qui veut divorcer se sent coupable, donc la maladie serait-elle source inconsciente pour acheter la présence de l’autre par dépendance affective ? La vie est bien trop belle pour se servir de la maladie pour entraver notre cheminement positif. Ce que je souhaite, c’est que la lumière se fasse dans leur vie pour que l’abondance de vitalité et de bonheur jaillisse de plus en plus. Quand tout va bien ou que l’ensemble de notre vie va bien, on sait les efforts qu’on y a mis et c’est ce qu’on souhaite à tous avec amour et compassion.

Il est plus agréable de favoriser les avantages d’aller bien plutôt que d’avoir l’air d’un petit chien battu et de se faire prendre en pitié. Ce n’est pas le voisin qui souffre moralement et physiquement dans ce temps-là. Je rêve d’une société où chacun se fera le cadeau de s’aimez plus que tout sans égocentrisme et tout le reste suivra. L’ouverture de conscience du monde actuel me laisse espérer cette évolution grandissante. Je considère que ce n’est aucunement en restant dans l’hypnose collective qu’on puisse se réaliser pleinement. Sur ce, je vous souhaite rire, santé, amour, bonheur, prospérité.

Inspiré du livre Choisir l’abondance. Guide de la prospérité de Line Bolduc

http://www.linebolduc.com

 

A propos de l'auteur

Line Bolduc Visitezwww.linebolduc.com, le site est beaucoup plus complet. CONFÉRENCES SUR LA SANTÉ, LA GESTION DU STRESS, DES ÉMOTIONS, L'EGO, ...

Nombre d'entrées : 34
0 comments

© 2016 Copyright - Les Productions Alchymed inc.

Retour en haut de la page