Vous êtes ici: Accueil » ARTICLES » Attention zone de turbulence: y a-t-il un pilote dans l’avion? (Les passages de la vie)

Attention zone de turbulence: y a-t-il un pilote dans l’avion? (Les passages de la vie)

Par Lise Lareau “Vous êtes priés d’attacher votre ceinture et de demeurer assis. Nous traversons actuellement une zone de turbulence”. Lorsque le pilote de l’avion annonce une telle chose, vous vous calez dans votre siège et vous respirez pendant que ça passe. Personne n’aime ça, mais vous savez que ce n’est pas dangereux. Il est inutile […]

Lise Lareau

Par Lise Lareau

“Vous êtes priés d’attacher votre ceinture et de demeurer assis. Nous traversons actuellement une zone de turbulence”. Lorsque le pilote de l’avion annonce une telle chose, vous vous calez dans votre siège et vous respirez pendant que ça passe. Personne n’aime ça, mais vous savez que ce n’est pas dangereux. Il est inutile de vouloir lire ou écrire, vous ne pouvez que respirer et garder votre calme et… ça passe.

La turbulence se manifeste également dans nos vies. Une mise à pied, un changement de travail, une difficulté importante avec votre conjoint, une relation qui se brise, un enfant malade ou perturbé, un parent en difficulté, un problème de santé majeur, un passage de la vie… Toutes ces situations vous “jetteront” dans la turbulence. Que faut-il faire? Dans un premier temps, il faut faire comme à bord de l’avion; s’asseoir, respirer et garder son calme autant que possible. Il faut se rappeler que tout passe dans la vie, les bonheurs comme les malheurs.

Mon propos d’aujourd’hui concerne les passages de la vie. Pour comprendre l’ampleur d’un passage, il suffit de regarder un adolescent. Tout chez lui se transforme. Le corps s’allonge, les membres deviennent disproportionnés, les formes se développent, la voix se modifie, la peau du visage change et que dire des changements internes. Soudainement, on ne les reconnaît plus et ils ne se reconnaissent plus. Ça ressemble vraiment à un tremblement de terre et le processus prend quelques années où la personne se sent littéralement brassée sans trop savoir comment se fera l’atterrissage. C’est un réel passage!

L’être humain vit plusieurs passages au cours de sa vie. Certains secouent beaucoup plus que d’autres. En fait, tout est cyclique en nous et autour de nous. Les arbres naissent, grandissent, vieillissent et meurent. Nos glandes changent tout au cours de notre vie provoquant des changements importants à certaines étapes. Comment faut-il aborder ces passages? Le conseil du pilote est également pertinent c.-à-d. s’asseoir, respirer et s’accueillir. Cela a l’air si simple, mais comme nous sommes des animaux d’habitude, cela devient compliqué de s’abandonner et de lâcher prise complètement. Parmi toutes les voies pour se détendre dans ces moments, l’écoute de soi est primordiale. Accueillir ce qui vient de l’intérieur, entendre, ressentir et s’accepter inconditionnellement. Il peut être bon également de se rassurer. Cette attitude favorisera la détente et la transformation. Une personne que j’apprécie particulièrement vous dirait: il faut s’asseoir dedans! À partir de cette décision d’être avec SOI et d’avancer dans le changement, on peut commencer à créer pour libérer la tension et permettre à l’expression de l’âme de surgir. On ne parle pas de grand oeuvre ici, mais juste une expression de ce qui se manifeste: dessins, collage, écriture, poésie, créer de la musique ou un arrangement floral… ou un mélange de tout ceci et d’autres choses. Créer!

Dans ces périodes, les peurs qui montent peuvent être redoutables, car tout notre être s’accroche à ce qu’il connaît. Je reprends ici un passage du livre de Gail Sheehy, journaliste, sur le passage qui l’a amenée à écrire son livre sur les passages de la vie: “… ma personnalité était en train d’éclater d’un seul coup. J’étais sur le point de quitter le monde et la fille que je croyais avoir été, une fille aimante, généreuse, audacieuse et pleine d’ambition, lancée dans un monde intelligent et humain, voilà que plus rien ne subsistait. Je voyais tout en noir! Des peurs insurmontables m’envahissaient: je vais perdre le contrôle de moi-même et de toutes mes facultés… Je ne serai plus moi-même… Je vais devenir une vieille femme exécrable”. (Gail Sheehy Les passages de la vie).

En traversant cette crise, Gail Sheehy commence à interroger son entourage et découvre que des “tournants jalonnaient la vie des personnes interrogées”. Poussant plus loin, elle s’aperçoit que personne n’a étudié les crises de la vie adulte alors que celles de l’enfance ont parfaitement été décrites par le psychologue américain Arnold Gesell et Benjamin Spock, le pédiatre si connu. En interrogeant des milliers de personnes et en étudiant, à travers le temps, des personnalités qui semblaient avoir atteint le bonheur, Mme Sheehy a découvert les facteurs intérieurs et extérieurs qui jalonnent les 8 passages de notre vie adulte. À chacune de ces étapes, il faut “rajuster” les 2 aspects intérieur et extérieur de l’être. Elle donne 3 questions auxquelles il faut répondre au cours de ces passages pour vivre le changement jusqu’au bout. Les voici: “Dans quelle mesure mes buts, mes valeurs et mes aspirations sont-ils enrichis ou appauvris pas mon style de vie actuel? Quelle partie de ma personnalité puis-je faire entrer en jeu, et à quoi dois-je renoncer? Qu’est-ce que je pense de ma façon de vivre dans le monde, et à quoi rime tout ce que je fais?” (Gail Sheehy Franchir les obstacles de la vie).

À chacun de ces passages, nous risquons d’être stupéfait de réaliser que l’identité jugée valable lors de la phase précédente est devenue trop étroite et que nous avons besoin d’élargir notre vie et nos horizons.

En terminant, je reprends les paroles de Thich Nhat Hanh: Sans souffrance nous ne pouvons grandir!

Une dernière recommandation pour alléger les difficultés dans ces moments: recherchez des thérapeutes aguerris qui vous aideront non seulement à exprimer ce que vous vivez, mais qui vous permettront aussi de découvrir les parties de votre être qui sont prêtes à émerger de l’inconscient.

Comme le disait encore hier une participante à un de nos ateliers en SCÉNERGIE: “Ces moments vécus en Scénergie me propulsent toujours bien au-delà de ce que je voyais moi-même”.

 

A propos de l'auteur

Depuis près de 30 ans, le Centre de Consultation-Scénergie est un lieu unique à Montréal où les individus et les familles y trouvent des services de relation d'aide, de formation personnelle, de ...

Nombre d'entrées : 16
0 comments

© 2016 Copyright - Les Productions Alchymed inc.

Retour en haut de la page