Vous êtes ici: Accueil » Auteurs » Presse et médias » Dossiers de presse – Monique Lapointe

Dossiers de presse – Monique Lapointe

Guérir sans même se faire toucher Asthme, maux de dos, tensions, dépression. Rien ne résiste à Monique Lapointe, une résidante d’Otterburn Park. Son métier? Dur à dire. Disons qu’elle travaille avec l’énergie. Elle nomme d’ailleurs sa méthode «restructuration énergétique». Sans vous toucher, peu importe la distance qui vous sépare d’elle (que ce soit quelques mètres […]

Guérir sans même se faire toucher
Asthme, maux de dos, tensions, dépression. Rien ne résiste à Monique Lapointe, une résidante d’Otterburn Park. Son métier? Dur à dire. Disons qu’elle travaille avec l’énergie. Elle nomme d’ailleurs sa méthode «restructuration énergétique». Sans vous toucher, peu importe la distance qui vous sépare d’elle (que ce soit quelques mètres ou un continent), Mme Lapointe peut grâce à son «don» aider les gens à mieux vivre.

Suite sur le lien: http://monteregieweb.com
Cliquez sur L’Oeil Régional et voir Recherche Journaux Ed. du 1 mars 2008

Titre : Guérir sans même se faire toucher
Media L’Oeil Régional – Édition du 1 mars 2008
Date : 01 03 2008

Les maîtres-guérisseurs
Pour le texte, voir http://norja.net/esoterisme/html/les_maitres_guerisseurs.html
Interview au sujet d’une 2e carrière

Pour chacun de nous, le choix d’une première carrière vise initialement à subvenir à nos besoins mais Ô combien peut être différent le choix d’une seconde orientation! Bien souvent, celle-ci répondra davantage à nos profondes pulsions du coeur. Ce choix pour Mme Monique Lapointe de devenir GUÉRISSEUSE ne fut en rien prémédité tant cette voie s’est tout naturellement présentée à elle. « Plus que jamais je ressens que j’accomplie ce pourquoi je suis née » nous dit-elle. « J’ai vraiment le sentiment d’accomplir enfin mes rêves les plus secrets ».

2) Comment et pourquoi en êtes-vous arrivée à changer de carrière au point de choisir un domaine si différent du précédent où vous aviez enseigné entre autres, les mathématiques durant huit ans?

Je n’ai rien fait de particulier pour y arriver. La grossesse de mes trois enfants m’a permise, durant six années consécutives, de discontinuer l’enseignement afin de me consacrer entièrement à eux. C’est donc la Vie elle-même au moment où mon conjoint connut des problèmes de santé, que je fus en quelque sorte guidée vers la massothérapie et le shiatsu énergétique. Je crois sincèrement qu’il existe toujours un élément déclencheur et lorsqu’on accepte d’écouter ce signe, une voie royale s’ouvre devant nous pour notre pleine réalisation.

3) Qu’elles étaient les motivations qui vous ont véritablement poussée à prendre un tel envol?

Aucune à vrai dire. Je suivais chacun de ces cours uniquement pour le plaisir qu’ils me procuraient. Puis, un fameux vendredi soir à 20 h30, que je ne suis pas prête d’oublier, je reçois la visite d’un client référé par une dame médecin suivant la même formation que moi. Cette expérience fut si révélatrice qu’elle donna véritablement l’envol à ma toute nouvelle carrière sans pourtant l’avoir réellement cherchée. On ne force pas la main au destin, il vient de lui-même. Et, depuis ce jour, tout coule avec aisance. C’est pour moi la preuve qu’il s’agit bien de ma voie.

4) Décrivez-moi la technique que vous utilisez et quels en sont les effets ? En d’autre mots, à quoi votre clientèle peut-elle s’attendre?

La technique que j’utilise me vient d’un événement particulier que j’appellerais un « cadeau Divin » m’étant arrivé le 2 août 1999. Elle consiste à restructurer le corps énergétique. Il s’agit de l’enveloppe invisible qui entoure notre corps physique. Ce qui est fascinant avec cette approche, c’est que je suis simplement assise en face de la personne, sans la toucher. C’est donc à une distance d’un mètre du client que mes mains sont mues par une force magnétique. La personne, se trouvant en état de détente, ressent dans son corps physique le mouvement de cette force. Je laisse l’énergie détecter les blocages et les libérer tant sur le plan physique, émotionnel, mental que spirituelle. Il s’ensuit des résultats spectaculaires m’ayant permis de conclure que la cause de nos maux se trouve dans le corps énergétique. J’offre une formation sur la restructuration énergétique (CD) qui consiste en l’art d’établir sa propre CONNEXION DIVINE. Les élèves y apprennent avant tout à utiliser leur puissance divine afin de SE GUÉRIR EUX-MÊMES et à pouvoir ensuite en faire bénéficier d’autres. Vous découvrirez tous les détails à ce sujet à l’adresse www.moniquelapointe.com

5) Dans quelle mesure cela vous permet-il d’assumer votre mission?

Le mot mission me fait sourire car, à mon avis, la plus grande mission que nous avons tous sur terre est d’apprendre à s’aimer. Comment donner aux autres si je n’y parviens pas moi-même. C’est la raison pour laquelle j’ai donné comme sous-titre à ma formation CONNAIS-TOI ET GUÉRIS-TOI TOI-MÊME. Si je veux aider les autres, je dois commencer par moi. Si je veux assumer ma mission, encore là, je ne contrôle rien et je laisse la Vie s’occuper de mon agenda et m’amener là où je dois être, au bon moment, au bon endroit. Si on cesse de tout contrôler, on fait alors confiance à la Vie et c’est le bonheur qui nous attend. Croyez-moi !

6) Se lancer dans de tels défis à l’âge où d’autres se retirent… fut pour vous courageux, salutaire, exigent ou… Comment décririez-vous ce tournant de vie à vos yeux?

Ce tournant s’est fait sans que j’en prenne vraiment conscience, ce n’est donc certainement pas en terme de courage…Ce n’est du reste que depuis quelques années, c’est-à-dire, depuis que j’ai commencé à voyager pour donner ma formation à travers le Québec, puis en France, en Suisse, ainsi qu’à Tahiti, que j’ai finalement réalisé qu’une nouvelle vie commençait pour moi. J’oserais même dire une troisième carrière que je considère m’être en tout point salutaire. Vous savez, lorsqu’on adore son travail comme moi, il est peu probable que le mot retraite risque un jour de faire partie de mon vocabulaire. Mais encore là, je fais ENTIÈREMENT confiance à la Vie. C’est elle qui sagement me guide, comme elle a si bien su le faire à ce jour. Je songe peut-être à un projet d’écriture visant à faire connaître l’approche si inédite de mon travail. À mon avis, plusieurs personnes profiteraient largement de découvrir COMMENT une nouvelle fréquence d’énergie permet d’activer en nous-même ce pouvoir inné de nous guérir. Après tout, ne sommes-nous pas tous composés d’essence Divine? Ainsi, si je puis contribuer à redonner aux gens leur propre pouvoir d’accéder à leur propre santé et à leur bien-être, en évitant de la sorte qu’ils ne s’en remettre aveuglément à d’autres, alors qui sait? J’aurai peut être ainsi accompli ma propre mission…

MONTRÉAL : 6 et 7 mai : 5800 St-Denis , suite 403 près métro Rosemont
DRUMMONDVILLE : 10 et 11 juin : Hôtel Le Dauphin 600, boul. St-Joseph
Responsable des inscriptions: Monique [email protected]
Texte rédigé par Mme Céline Jacques
Journaliste pour le Magazine Cité Boomers

Titre : Les maîtres-guérisseurs
Media Magasine Cité Boomers
Date : 25 05 2004

A propos de l'auteur

Vers la fin des années 70, je passe de l’enseignement des mathématiques au secondaire, à une autre carrière : mère à temps plein. Entre-temps, je m’intéresse aux médecines douces, par ...

Nombre d'entrées : 6
0 comments

© 2016 Copyright - Les Productions Alchymed inc.

Retour en haut de la page