Vous êtes ici: Accueil » Auteurs » Ateliers et formations » La voie de la voix

La voie de la voix

Denyse Simard I.P. Métaphysicienne et auteure du livre “La voix de la Voie” Éditions Québécor Voici un extrait: L’italique est la transcription de l’Évangile et le caractère régulier, mon interprétation intuitive. La naissance de notre voix intuitive Nous trouvons dans l’Évangile de Matthieu les phases du cheminement spirituel qui mène à la connaissance de l’être […]

mo_9782764014127[1][1]-1

Denyse Simard I.P.
Métaphysicienne et auteure du livre “La voix de la Voie” Éditions Québécor
Voici un extrait:

L’italique est la transcription de l’Évangile et
le caractère régulier, mon interprétation intuitive.

La naissance de notre voix intuitive

Nous trouvons dans l’Évangile de Matthieu les phases du cheminement spirituel qui mène à la connaissance de l’être en nous. À la naissance, nous sommes porteurs d’un bagage ancestral; aussi, l’Évangile débute par la généalogie et la naissance de Jésus.

Naissance de Jésus-Christ

18) « Voici quelle fut l’origine de Jésus-Christ. Marie, sa mère, était accordée en mariage à Joseph; or, avant qu’ils aient habité ensemble, elle se trouva enceinte par le fait de l’Esprit Saint. »

Nous allons voir en Marie l’anima, la dimension féminine en chacun de nous, ainsi que l’hémisphère droit du cerveau. À ce titre, elle représente la méditation, l’imagination, la spiritualité, l’émotion, l’amour universel, le désir, le désir de changement, la créativité.

Joseph symbolise l’animus, la dimension masculine en chacun de nous et l’hémisphère gauche du cerveau. Il est, entre autres, l’action, la logique, l’analyse et le jugement; nous sommes dans le monde du faire.

Quant à l’Esprit Saint, il symbolise la supraconscience, le supramental, la pensée supraconsciente, celle qui nous vient de la conscience bouddhique et christique. Le niveau de conscience juste après notre source divine.

Identifions deux types de pensées, d’idées : celles qui découlent du mental, de l’intellect et le deuxième type dérive du désir et des émotions. Nous reconnaissons comme raisonnables et sûres les idées consécutives à la logique ou à l’analyse. Ce genre d’idées est souvent préliminaire à une action puisqu’elles découlent de l’analyse et du jugement. Elles passent par l’animus, par notre cerveau gauche. Ce sont des idées logiques (Joseph). Puis il y a cette deuxième source émotionnelle dérivant de nos désirs. Elle stimule l’imagination et passe par l’anima qu’est Marie en chacun de nous. Si cette idée est intuitive, elle est le fruit de la supraconscience, de l’Esprit Saint. Ces idées ou pensées intuitives se rendront à notre conscience par le biais de la voix intuitive qu’est Jésus. Hé oui, Jésus est la voix. La gestation de cette communication subtile au plus profond de nous se produit avant même que l’analyse, la logique et la pensée n’interviennent. C’est pour cela que cette gestation ne vient pas de notre Joseph intérieur; de notre animus, de notre cerveau gauche, de notre logique mais bel et bien du cerveau droit.

Définissons deux types de pensées, d’idées : celles qui découlent du mental, de l’intellect, et celles qui dérivent du désir et des émotions. Nous reconnaissons comme raisonnables et sûres les idées consécutives à la logique ou à l’analyse. Ces idées sont souvent préliminaires à une action, puisqu’elles découlent de l’analyse et du jugement. Elles passent par l’animus, par notre cerveau gauche (Joseph). Ce sont des idées logiques. Puis, il y a une deuxième source créative, dérivant de nos désirs. Elle stimule l’imaginaire et passe par l’anima, par Marie en nous. Si une idée est intuitive, elle est le fruit de la supraconscience, de l’Esprit Saint. Les idées ou pensées intuitives se rendront à notre conscience par le biais de la voix intuitive qu’est Jésus. Eh oui, Jésus est la voix! La gestation de cette communication subtile au plus profond de nous se produit avant même que l’analyse, la logique et la pensée interviennent. C’est pour cela que cette gestation ne vient pas de notre Joseph intérieur, de notre animus, de notre cerveau gauche, de notre logique, mais bel et bien du cerveau droit.

Dans notre monde contemporain, l’analyse, la réflexion et l’action donnent souvent naissance aux grandes orientations de notre vie. Or, cet Évangile suggère autre chose. Dans l’extrait suivant, l’intuition découlant de la supraconscience prend forme dans le cerveau droit, et ce, bien avant l’action de réflexion.

[…] avant qu’ils aient habité ensemble, elle se trouva enceinte par le fait de l’Esprit Saint. » Avant qu’une idée naisse de l’action qu’est la réflexion, elle devrait venir de l’intuition et non d’une longue analyse. De suivre notre intuition est un apprentissage qui mène à l’évolution vers la supraconscience. Notre naissance dans la connaissance intuitive ne sera pas la résultante de notre analyse ni l’aboutissement de notre raison mais le fruit de notre intuition en tant que voix de la supraconscience.

Alors, Marie symbolise le cerveau droit, notre créativité; l’Esprit-Saint, la supraconscience; Jésus est la naissance de la voix intuitive à l’intérieur de nous et Joseph notre cerveau gauche, l’action et l’analyse; voilà ce que symbolise Marie, l’Esprit-Saint, Jésus et Joseph dans ce court texte évangélique.

Avant de voir la généalogie dans l’Évangile de Mathieu, voyons ensemble la Genèse 1-27 : « Dieu créa l’homme à son image, à l’image de Dieu il le créa; mâle et femelle il les créa. » C’est Dieu qui créa l’anima et l’animus, la dimension féminine et masculine en chacun de nous. Par l’anima nous sommes filles du divin et portons sa nature en nous. Par l’animus nous sommes fils de la terre et vivons notre nature humaine.

Revenons à l’Évangile de Mathieu, au tout début, c’est la généalogie de Jésus-Christ; des versets 1 à 18. Dans la lignée de Joseph, d’Abraham à David, il y eut quatorze générations; de David à la déportation à Babylone, il y eut aussi quatorze générations et finalement, de la déportation à Babylone à Jésus-Christ, il y eut quatorze générations. Dans un premier plan, on peut y voir les répercussions génétiques à venir d’une famille. Sans compter les répercussions matérielles. Jésus, bien que vivant modestement, venait d’une lignée royale et de ce fait, du sang royal coulait dans ses veines. Toutefois, nous pouvons pousser un peu plus loin notre compréhension et voir en ce passage évangélique l’influence des réincarnations sur la matière. Je m’explique, si quelqu’un est mort d’une lance transperçant son foie dans une vie précédente, il est fort à parier que cet organe soit paresseux et fragile dans cette vie-ci.

Parlons de la lignée de Marie. Symboliquement, cette lignée est liée à notre cerveau droit et à nos capacités psychiques émergeant de nos vies antérieures : nos dons, nos talents, nos habiletés. Nos acquis psychiques transcendent d’une incarnation à l’autre. Physiquement, nous descendons des premiers humains et psychiquement de source divine.

Revenons à ce qui a été dit plus haut, le désir de changement – ou tout autre désir intuitif (Marie) – donne naissance à Jésus qui est la voix de notre intuition et non celle du fruit d’une longue réflexion ni même d’une action puisqu’il n’est pas le fils de Joseph (qui lui symbolise la réflexion et l’action). La voix intuitive symbolisée par Jésus nous vient de la supraconscience qu’est l’Esprit-Saint. Tout comme l’idée précède l’action, la naissance de notre voix intuitive précédera le changement.

19) « Joseph, son époux, qui était un homme juste et ne voulant pas la diffamer publiquement, résolut de la répudier secrètement. »
Dans le monde incarné et cartésien auquel nous appartenons, il est difficile à notre nature cartésienne d’accepter qu’un projet naisse d’un état d’âme, d’une intuition, qu’il ne soit pas la résultante d’une longue étude ou analyse. Bien que respectant l’émotif et l’intuitif, l’intellectuel et la logique ont tendance à s’en tenir loin. Il est fréquent, qu’après avoir eu une intuition, nous bâtissons tout un rationnel pour l’expulser de notre conscient comme Joseph veut répudier secrètement Marie.

20) « Il avait formé ce projet, et voici que l’ange du Seigneur lui apparut en songe et lui dit : Joseph fils de David, ne crains pas de prendre chez toi Marie, ton épouse, ce qui a été engendré en elle vient de l’Esprit-Saint.

La symbolisation de l’ange du Seigneur est semblable à l’Esprit-Saint, c’est la connaissance intuitive. Cependant, cette dernière provient du monde onirique, du rêve. Donc, l’ange du Seigneur est la connaissance intuitive qui nous vient du rêve.

Le songe est un état de conscience, une connaissance d’outre monde, d’outre-tombe qui passe par le monde onirique pour descendre dans notre inconscient et notre conscient. Le genre de rêve qui reste très présent dans tout notre être au réveil. Ce souvenir onirique nous habite, il demande à être compris.

Au réveil, nous ressentons le goût et le besoin d’agir dans le sens de ce sentiment, si la raison ne s’en mêle pas, il y a de forte chance pour que notre rêve vienne teinter notre journée. C’est ainsi que les songes de Joseph le firent revenir sur sa position; c’est ainsi que certains rêves viennent renforcer notre intuition.

Les grandes actions de notre vie doivent faire suite à ce sentiment. Pour qu’il y ait renaissance, nos actions sont sous la gouverne de notre intuition et non au service de notre raison, puisque Jésus qui symbolise la voix de l’intuition ne vient pas de Joseph, symbole d’action et d’analyse.

Le fruit de la gestation, notre petite voix intuitive, d’où d’écoule un nouveau style de pensée, doit être soutenue par des actions correspondantes afin de ne pas demeurer uniquement au niveau des désirs, des visions mais de descendre dans le manifesté, dans la matière. Lorsqu’on parle d’actions correspondantes, il est question d’actions qui vont dans le même sens que notre voix intuitive. L’intuition sans l’action concordante au quotidien a peu de chance de se matérialiser et de contribuer à notre évolution spirituelle. Tout comme Marie et Jésus avaient besoin de Joseph, notre désir et notre voix intuitive ont besoin d’action concrète pour se matérialiser.

C’est lors d’un songe, que l’on dit à Joseph d’épouser Marie. C’est aussi pendant son sommeil qu’on lui ordonna de quitter Bethléem et c’est toujours par un songe qu’on lui donna la permission de retourner s’établir à Nazareth. Les évangélistes nous confirment à plusieurs reprises l’importance du monde onirique. Ces songes se manifestent pour appuyer notre voix intuitive trop souvent ignorée. Les grandes directions de notre vie peuvent devenir plus claires suite à la compréhension d’un rêve. Encore aujourd’hui, en parapsychologie, on est conscient que la majorité des perceptions extrasensorielles (ESP) ne sont pas en état de conscience éveillée. En activité cérébrale alpha ou sous hypnose, il nous est plus facile d’avoir accès à l’immense réservoir psi cosmique. En suivant notre intuition, nous syntonisons notre âme et les rouages du synchronisme de l’univers s’activent de plus en plus dans notre vie. Dans certaines situations, il est surprenant de voir des portes s’ouvrir, et ce, souvent sans effort de notre part.

21) …et elle enfantera un fils auquel tu donneras le nom de Jésus, car c’est lui qui sauvera son peuple de ses péchés.
Notre intuition donnera naissance à un nouveau style d’action. N’oublions pas que penser est une action. Nous assisterons à une nouvelle fréquence de pensées guidée par la supraconscience. Ces pensées ne découlent pas de l’ego ni de notre logique. C’est ainsi que Jésus sauvera son peuple de ses péchés; c’est ainsi que l’intuition nous sauvera de notre nature humaine. Le peuple de Jésus se composant de toutes les personnes qui renaissent à leur Être intérieur, à leur conscience christique ou divine. Ce peuple est sauvé de ses péchés, car il n’est plus sous la guidance de l’instinct, de l’ego et de la personnalité.

22) Tout cela arrive pour que s’accomplisse ce que le Seigneur avait dit par le prophète :
23) Voici que la vierge concevra et enfantera un fils auquel on donnera le nom d’Emmanuel, ce qui se traduit : Dieu avec nous.

Dieu avec nous¨ signifie que Jésus a atteint la conscience DIVINE et que par cette voie, la nature divine peut descendre dans la création.

24) À son réveil, Joseph fit ce que l’ange du Seigneur lui avait prescrit : il prit chez lui son épouse
25) mais il ne la connut pas jusqu’à ce qu’elle eût enfanté un fils auquel il donna le nom de Jésus.

Tant que notre évolution n’est pas complétée, nous n’avons pas à essayer de tout comprendre, de tout analyser. Parfois, nous ne nous reconnaissons pas, nous ne connaissons pas ce qui nous habite, nous anime. Tout comme Joseph qui est notre cerveau gauche, notre capacité d’analyser, de juger ne connut pas Marie, nous n’avons pas à raisonner notre intuition afin de permettre l’émergence, la naissance intérieure de notre voix intuitive…

De cette traduction métaphysique de l’Évangile de Matthieu découle une série d’Ateliers en croissance spirituelle sur la Voie intuitive découlant de cette traduction
métaphysique de l’Évangile de Matthieu:
1- “Quand l’ouverture de conscience passe par l’intuition”
     Dans cet atelier de fin de semaine, nous voyons les thèmes suivants
La double nature de l’humain
L’action qui prépare le changement
La base de notre quête spirituelle
L’intuition est la Loi
 

2-“ La guérison intuitive”
      Cet atelier de croissance spirituelle traite des thèmes suivants
L’art de faire les choses
Le rapport à l’autre
L’autoguérison
Ça passe par l’intériorisation

3-“Les voies évolutives”
Cet atelier de croissance spirituelle traite des thèmes suivants
Identifier ses résistances brise la stagantion
L’instant propice au changement
Les différentes voies s’offrant à nous
Se servir de ses prédispositions

Réservez maintenant, votre fin de semaine de croissance au Manoir Des Sables sur www.aci-psi.ca et dans les événements sur ce site
Tél. 819 239.6363

[email protected]

A propos de l'auteur

Auteure, Formatrice, Communicatrice, Fondatrice de l'Académie en Communications et Interventions Psychiques (ACI-Psi), de l'Association des Intervenantes et Intervenants Psychiques (AIIP), plus de 20...

Nombre d'entrées : 3
0 comments

© 2016 Copyright - Les Productions Alchymed inc.

Retour en haut de la page