Vous êtes ici: Accueil » FORMATIONS » La thérapie essénienne

La thérapie essénienne

Thérapie essénienne : une approche thérapeutique énergétique qui utilise le pouvoir guérisseur de la lumière. Explorez la thérapie essénienne et égyptienne.

La thérapie essénienne, vous connaissez ? Depuis les récents travaux suscités par la découverte des Manuscrits de la mer Morte, chacun s’interroge : qui étaient les Esséniens, qui était Jésus ? Nombreux sont les chercheurs et les auteurs qui ont exploré l’univers sacré de la thérapie essénienne.

Qu’est que la thérapie essénienne ?

La thérapie essénienne est une approche thérapeutique qui utilise le pouvoir guérisseur de la lumière et du son ainsi que le massage de  points énergétiques dans le but de maintenir ou rétablir un équilibre harmonieux entre le corps, l’âme et l’esprit. Ces soins esséniens agissent subtilement. Ils permettent de rétablir  la circulation de l’énergie perturbée par le stress, la maladie, les formes-pensées négatives et les difficultés de la vie quotidienne.

Qui sont les esséniens ?

Voici la description disponible sur Wikipedia sur la communauté esséniennes :

Les esséniens (du grec : εσσήνοι, « essēnoi » ; εσσαίοι, « essaioi » ; ou οσσαίοι, « ossaioi »N 1) sont un mouvement du judaïsme de la période du Second Temple qui a prospéré à partir du iie siècle av. J.-C. et dont l’existence est attestée au ier siècle en Palestine et dans la province romaine de Syrie.

Au ier siècle, les esséniens sont mentionnés dans Apologia pro Judæis (« Apologie en faveur des Juifs »)1 et Quod omnis probus liber sit (« Tout homme vertueux est libre »)2 dePhilon d’Alexandrie (v.12 av. J.-C.-v.54), dans la Guerre des Juifs3 et les Antiquités judaïques4 de Flavius Josèphe (v.37-v.100), ainsi que dans une courte notice figurant dans l’Histoire naturelle5 de Pline l’Ancien (23-79).

Le philosophe et chroniqueur judéo-alexandrin Philon et l’historien judéo-romain Josèphe rapportent qu’il existait des esséniens en grand nombre, et que plusieurs milliers vivaient dans la Judée romaine. Pour Flavius Josèphe, les esséniens sont la « troisième secte » de la société juive de Palestine, avec les pharisiens et les sadducéens. Il décrit les esséniens comme des communautés d’ascètes, volontairement pauvres, pratiquant l’immersion quotidienne et l’abstinence des plaisirs du monde.

Les esséniens ont acquis une renommée dans les temps modernes à la suite de la découverte, à partir de 1947, d’un vaste groupe de documents religieux connus sous le nom de « manuscrits de la mer Morte », dont une centaine – « sur 870 » – pourraient être esséniens, ou d’un mouvement proche se donnant, dans une trentaine de manuscrits, le nom de « Yahad » (« Unité », « Alliance ») . Toutefois, cette identification ne fait pas consensus.

thérapie essénienneDaniel Meurois et Marie Johanne Croteau, auteurs du «Grand livre des thérapies esséniennes et égyptiennes», offriront une nouvelle formation en soin et thérapie essénienne au Québec à l’automne 2014. Il est possible d’avoir davantage d’information sur le sujet en visitant le site des auteurs à cette adresse : http://www.danielmeurois.com

Rencontrez Daniel Meurois en entrevue vidéo.

Si vous souhaitez en savoir davantage, procurez-vous le sur Amazon à cette adresse :
http://www.amazon.fr/Grand-Livre-Thérapies-Esséniennes-Egyptiennes/dp/2923647246

A propos de l'auteur

DANIEL MEUROIS, 35 LIVRES EN 35 ANS D'ÉCRITURE... Plusieurs millions de lecteurs, plus de 80 traductions à travers 18 langues... et encore beaucoup de projets... POUR ACCÉDER AU...

Nombre d'entrées : 16
0 comments

© 2016 Copyright - Les Productions Alchymed inc.

Retour en haut de la page