Vous êtes ici: Accueil » ARTICLES » Manchette » Prêt pour le grand saut… dans le renouveau ?

Prêt pour le grand saut… dans le renouveau ?

J’aimerais profiter de cette période de changement fertile pour vous partager quelques réflexions et des propositions concrètes (méditation, rire, pleurer, silence, retraite en nature) pour accompagner au niveau personnel ces grands passages d’évolution collective que nous avons la chance de vivre et qui nécessitent une transformation certaine, un grand lâcher prise. Le soleil est à son apogée, profitons de la lumière pour oser regarder et voir, voir loin, voir clair et entendre ce qui appelle au plus profond de nous et autour de nous.

La vie est dans une poussée de croissance et si on veut grandir à travers elle, au lieu de … végéter,  il se peut qu’on ait des ajustements « existentiels » à faire. des changements majeurs, des tournants à 180 degré et des passages à l’acte. 

Si vous vous demandez quand serait le meilleur moment, la réponse est… maintenant !   
Je vous entends d’ici dire : mais…. je ne suis pas prêt !  

Les mouvements planétaires actuels* sont révélateurs et en grande tension. Je ne veux pas vous embourber dans le jargon astrologique. Là n’est pas mon propos. Pour ceux que cela intéresse, contactez-moi. 

Et vous, dans votre quotidien ; le sentez-vous ? La pression, la tension, l’accélération du temps ?

Dans quel aspect de votre vie vous sentez-vous coincé, accolé au pied du mur ? à une croisée de chemin, tentant de savoir la bonne direction à prendre.

C’est comme si vous ne saviez plus comment avancer, ou traverser l’obstacle qui est devant, vous ne voulez pas reculer, retourner en arrière, vous avez peur de ce qui pourrait arriver à droite et vous rejetez ou ignorez les propositions qui vous viennent de la gauche.  QUOI FAIRE ???

La prise de décision ne pourra pas se faire par une simple analyse mentale des pour et des contre, cela ne ferait que perpétuer un cercle vicieux que vous connaissez bien et qui ne va nulle part.

Il ne reste qu’à…  LÂCHER !       Lâcher quoi ?
Ce à quoi vous croyez, vous êtes  identifié, les désirs, les peurs, l’autre. 

ARRÊTER !     Arrêter quoi ? 
De faire semblant, d’attendre, d’espérer un avenir meilleur qui arriverait comme par magie.

Vous attendez quoi ?
Un meilleur emploi, la retraite, les vacances, une vie amoureuse stable, la reconnaissance de vos pairs, de gagner au loto, la liste est longue

Et pour cela il faut commencer par RECONNAÎTRE !    Reconnaître quoi ?

Ce que vous jugez et cherchez tant à cacher, à rejeter à vouloir changer parce que : pas conforme, pas « normal », trop ceci, ou pas assez cela.  Vous avez tous une dimension unique et originale qui demande à être reconnue et vécue. Sinon, elle peut donner le sentiment d’être handicapée.

Et enfin…AGIR, poser des actes concrets et responsables. Pas celles qui rajoutent un poids sur nos épaules ou parce qu’elles rapporteront un gain personnel.  « Able to respond », c’est-à-dire ; apte à répondre par des actions concrètes qui se basent sur une vision d’ensemble, qui soutiennent l’essentiel et qui donnent du SENS à votre vie.
 
Ces moments de crises qu’elles soient, sociales, collectives ou personnelles sont des passages importants qui jalonnent nos vies. Ils nous font nous poser les questions essentielles : Quel est la direction et le sens de ma vie ?  Qu’est ce qui me fait vibrer ? Qu’est ce que j’ai à offrir ? Quel est le prochain pas ? pour trouver la source d’amour tant recherché…  Pour mourir en paix !

Il n’est pourtant pas nécessaire d’attendre que la vie cogne brutalement pour nous poser ces questions incontournables.
Pour réaliser combien nous sommes fragiles, vulnérables, combien nous ne nous aimons pas, ou nous aimons mal, combien nous ne nous honorons pas et que notre cœur et pour ré-ouvrir la porte de notre cœur est enfoui sous ses multiples couches de protection.

Voici quelques pistes et approches que je vous propose. Elles sont particulièrement utiles en ces périodes de transition.   

La méditation thérapeutique vous connaissez ?
La « mystic rose » est une des trois méditations thérapeutiques que OSHO a crée à la fin de sa vie, les autres sont « Born again » et « No-Mind ».

RIRES,  PLEURS, SILENCE 
est une version courte et inspirée de la célèbre Mystic Rose.
Simple et unique ; ce processus qui se déroule sur 7 jours nous aide à déverrouiller ce qui est sclérosé, et retrouver notre vitalité grâce aux rires puis, à plonger dans les secrets de notre coeur à travers les pleurs….et enfin ; s’arrêter, observer, explorer ce que ça goûte lorsque j’arrête de me mettre sous pression et de vouloir être différent.

Il n’y a pas d’analyse mentale …c’est un processus énergétique, un puissant catalyseur de transformation et de guérison.

RIRE PLEURS SILENCE  C’est avant tout une « méditation »…qui GAI-RIT ! 

Cette « médecine » utilise l’unique de l’humain, que les autres animaux n’ont pas ; sa capacité à RIRE.

Ici, il ne s’agit pas seulement de rire et de pleurer, comme vous le feriez à la maison. On ne veut pas faire semblant d’être heureux en portant le masque du sourire et de la joie pendant une heure. Ou de s’apitoyer sur son sort en remuant des idées noires, ou de se laisser inonder par les souffrances du passé qui vous dépriment, pendant une heure ; ou encore de se perdre dans des projections du passé ou futur dans sa tête en pensant que l’on doit tout contrôler pendant une heure.

Le but n’est pas non plus de rire aux éclats ou de pleurer à chaudes larmes. Ce n’est pas une performance,  c’est une invitation à se déposer dans un espace intérieur, à regarder en pleine conscience et a démystifier ce qui m’empêche de contacter ma joie véritable; cet espace de vrai bonheur, qui n’est pas associé à quelque chose, à quelqu’un autre que celui d’être vivant, ici et maintenant!
 
Trop souvent, on se retient dans nos élans naturels car on a l’impression que si on s’écoutait vraiment, on allait tout changer, tout perdre, tout détruire, ou même être dangereux ; pour soi-même, ou pour les autres. (la famille, les obligations, le travail etc.…) Devant cette forte croyance, l’émotion qui en découle en est d’autant plus bouleversante, cela fait peur !

La solution adoptée par la plupart d’entre nous est souvent : « ravaler une autre couche ». Le sentiment que tout va exploser indique combien la soupape est tenue bien tendue et contrôlée en dedans. On vit sous pression, dans des cocotes minutes ! Dans la réalité, si on se donne la permission, si on prend sa vraie « respons-abilité »  ce n’est pas cela qui se passe. Mais, on ne peut pas le savoir sans oser lever le voile de la confusion et de l’ignorance, sans risquer de le vivre.

Il est difficile de s’imaginer avec sa tête, comment faire, c’est un processus à vivre ! 

Et je peux vous confirmer que tout le monde y arrive.

RIRE PLEURS SILENCE n’est pas comme un autre séminaire,
C’est avant tout une méditation, une médecine !
Pour plusieurs il y a un « avant » et un « après » le processus.
Définitivement, il y a des « effets secondaires » Ils sont positifs et recherchés.
(lire les commentaires des participants sur le site www.ecoleintuition.com)
    
Plusieurs recherches scientifiques démontrent maintenant les bienfaits des rires et des pleurs sur la santé autant physique que psychique.

Entre autres, les rires agissent :
– au niveau du diaphragme (siège du plexus solaire) et ont l’effet d’un marteau piqueur.  Ces mouvements répétés permettent d’ouvrir la cage thoracique et de créer de l’espace. La respiration devient plus ample et profonde. 
– Rire fait augmenter la circulation sanguine, donc les échanges, dans tout le corps et surtout au cerveau.
– Rire fait augmenter le rythme cardiaque ; un  « workout » efficace et facile.   
– Les mouvements crées par les rires crée un massage en profondeur des organes vitaux.. 
– Stimulant entre autres les endomorphines, le rire est le meilleur anti-dépresseur qui soit.
– Et de plus, il est très difficile de penser et d’analyser en même temps qu’on rit.  Ouf !  Ca relaxe. Le juge intérieur n’a plus sa place.  Le mental s’apaise.  

Physiquement et psychiquement, il est très sain de rire.   C’est comme d’enlever toute la poussière des inhibitions et des conditionnements qui nous étouffent.  Rapidement, les gens découvrent une fraîcheur et une sensibilité dans leur corps. Cela libère les énergies bloquées cela permet de mieux respirer.

Pour toucher les profondeurs de l’être, le mystique Osho nous dit que le dépoussiérage, ne suffit pas. Il faut continuer, aller plus loin.

« Il y a tellement de souffrances qui vous recouvrent et détruisent votre beauté, votre grâce et votre joie.   Tous les sages le disent et le répètent depuis longtemps : Va en toi-même !  Connais-toi toi-même !

Vous écoutez mais vous ne le faites pas, pourquoi ?   

Parce que vous savez qu’en allant vers l’intérieur vous allez rencontrer la souffrance, la tristesse, l’anxiété, l’agonie qui ont été réprimés depuis si longtemps et qui s’est accumulée à l’intérieur de vous,  jusqu’à former cette carapace rigide autour de votre être. Vous préférez alors rester à l’extérieur, engagé et de vous dispersez dans les choses mondaines » 

Se donner la permission de laisser couler, de pleurer toutes les larmes qui sont là, tout près, et qui n’attendent que votre bienveillance pour pouvoir sortir, enfin ! 

Nous voyons apparaître de plus en plus des Club de rire et le yoga du rire.  Les gens ont soif de bonheur.

Ici, l’approche inclus l’autre facette du rire que sont les pleurs, et cela fait toute la différence. Nous ne voulons plus séparés le rire des larmes, afin  de réaliser que les deux sont une forme d’expression de l’amour. Ils sont le langage du cœur.

Les croyances, les souffrances enfouies, les attachements, les masques, les manques, les peurs ont contribués à former une carapace qui entoure notre cœur.

Les rires et surtout les pleurs agissent comme un marteau piqueur qui transpercent cette carapace et libèrent les énergies bloquées, Cela permet de contacter votre vulnérabilité, de s’ouvrir à l’intelligence du cœur où l’on peut s’accueillir avec tendresse, à reconnaître ce qui est, à mieux s’aimer.

N’est-ce pas ce qu’on recherche tous ? Etre reconnu et accepté tel que l’on est ?

Et… avec la phase de silence…on apprend à observer, être un témoin neutre, à se désidentifier, à prendre du recul. Tout doucement s’ouvre un chemin à l’intérieur de soi vers un espace de joie, de plénitude, de félicité sans raison autre que celle d’être , d’être ici…maintenant.

La dynamique de groupe et l’accompagnement tout au long du processus vous permet de lâcher prise sur les conditionnements, les croyances, les peurs, les souffrances qui entourent votre cœur et vous empêche d’être authentique et de vivre pleinement au moment présent.

Il permet de développer une présence bienveillante et de retrouver la confiance en soi, la spontanéité de l’enfant, la joie et la gratitude d’être vivant.

Je crois que nous en avons vraiment besoin en ces temps, qu’en pensez-vous ?

J’ai fait à plusieurs reprises ce processus depuis 1995, comme participante et comme facilitatrice.  C’est la 7ème année en France. Chaque fois, je constate que s’offrir ce grand bain d’amour, une fois par an, en préventif, est un levier puissant dans sa démarche de conscience. Je souhaite à tous de vivre cette expérience, au moins une fois dans votre vie.

Et si je disais…OUI !
Réservez dès à présent votre semaine du 8 au 15 novembre 2010.

Offrez-vous cet espace, une retraite de 7 jours complets, pour vous déposer, vous ressourcer et gai-RIRE.  Facilitation pour les personnes qui viennent du Québec. 

Le gîte Albaydo nous accueillera, un gîte spacieux, lumineux et très confortable, en pleine nature, dans les monts Lyonnais. Avec ses forêts et vallées inspirantes et enveloppantes.

Une autre proposition :
Le stage d’été :  SENS ET RENAISSANCE, du 12 au 15 août,
4 journées dans la splendeur de la nature;  avec les 4 éléments   
                        
Pour  découvrir vos paysages intérieurs, cultiver le jardin de la présence,  et la conscience, retrouver « l’action juste » et le « vrai »  sens.                                                                           
Un moment idéal pour développer une claire vision et semer du renouveau dans votre vie.

Le cœur du hérisson sera notre lieu d’accueil, Un ancien moulin, situé à St-Hilaire dans la luxuriante Normandie, France.

Je propose aussi un accompagnement individuel au Québec ou en France

Venez découvrir et expérimenter ce que les dynamiques planétaires vous racontent. L’expérimenter à l’intérieur de vous et  participer plus consciemment à cette grande danse cosmique. Savoir intellectuellement que nous sommes tous reliés est une chose, le vivre  de l’intérieur en est une autre. C’est l’invitation que je vous propose de réaliser. 

Vous pouvez me rencontrer :  
– à Paris au salon Rentrez Zen du 30 septembre au 4 octobre 
Hall B : Stand N-14

CONFÉRENCES :
– vendredi 1 octobre à 12h
Quel est votre héritage familial ? Le faites-vous fructifier ?
–  lundi 4 octobre à 12h
Les bienfaits cachés des rires et des pleurs sur votre santé globale.  

Autres CONFÉRENCES : (différents thèmes)
– Lille le 11 octobre, à 20h
– Paris le 10 août et le 7 octobre, 20h 
– Lyon le 21 octobre, à 20h
– Genève (Suisse) au salon San NAT du 26 au 28 novembre

JOURNÉE PORTE OUVERTE le samedi 9 octobre à Paris

Ca me fera plaisir de vous rencontrer et de vous retrouver.

Parlez-en, Invitez- vos amours, vos amis, vos enfants, vos parents.

C’est « plus que bon » de partager cela avec nos proches.

Vous êtes au Québec, vous êtes intéressés par ce travail, merci de me contacter et mentionner votre intérêt pour une retraite au Québec au printemps 2011.

En attendant, je vous souhaite de vous aimer tel que vous êtes, juste là, maintenant !

*Après l’entrée de Pluton en capricorne, qui a commencé à renverser les structures établies et désuettes ;  Uranus fait sa première entrée en Bélier, pour une remise à niveau, à neuf au grand complet au service de…! La pleine lune du 26 juin, montrait un grand carré, (tension) entre le couple pluton – lune opposé soleil et le couple uranus – jupiter opposé saturne.
Il est question entre autre d’harmoniser le plan horizontal des échanges et  relation, et le plan vertical qui  nous relie TERRE-CIEL. Le cœur semble être la solution, le point d’unification.

P.S. Venez découvrir L’Astrologie EXPÉRIEN-CIEL, mon approche vivante de l’astrologie. Une invitation à vivre la danse des planètes à l’intérieur de vous et comprendre leurs messages plutôt que de vous le faire raconter.

Aashti Tousignant
Fondatrice et directrice de l’École IN-TUITION Québec-Europe
France : 06 03 37 30 13
Québec : 514 448.4058 ou 1.888.276.3434
[email protected]
www.ecoleintuition.com

A propos de l'auteur

Alchymed réunit des centaines de spécialistes oeuvrant dans le domaine du développement personnel, des thérapies alternatives, des médecines douces, pour la santé et le bien-être global de ...

Nombre d'entrées : 4140
0 comments

© 2016 Copyright - Les Productions Alchymed inc.

Retour en haut de la page