Vous êtes ici: Accueil » ARTICLES » Manchette » L’Écoute imaginaire

L’Écoute imaginaire

L’écoute imaginaire est une approche moderne de la guérison chamanique intégrant: – Le décodage intuitif – Les soins énergétiques – La déprogrammation de la mémoire – L’activation intuitive des ressources créatrices – La rééducation de l’inconscient. Pour Sylvain Bélanger, l’imaginaire est un langage permettant de communiquer avec une sagesse intelligente. En apprenant ce langage, on devient non seulement conscient des énergies subtiles et de leurs messages, mais également guérisseur. Sylvain Bélanger, créateur de l’Écoute imaginaire, vous propose de découvrir la voie chamanique dans une approche rigoureuse, démystificatrice et efficace au travers des cinq volets suivants :

Le décodage intuitif du champ d’énergie
Le cœur de l’Écoute Imaginaire est le décodage intuitif tel que pratiqués par des clairvoyants et médiums. Le décodage intuitif est ici utilisé pour aider la personne à mieux se connaître et à élargir sa compréhension d’elle-même. Selon les traditions spirituelles et ésotériques, il existe un champ entourant l’être humain. Selon Sylvain Bélanger, ce champ est composé d’informations énergétiques, psychiques et transpersonnelles qu’il est possible de décoder par Écoute Imaginaire. Il suffit d’apprendre le langage de l’imaginaire pour élargir notre compréhension de nous-mêmes et des autres.

– Au niveau énergétique, il est possible de percevoir des déséquilibres circulatoires, immunitaires ou d’organes qui affectent la santé physique et énergétique.

– Au niveau psychique, il est possible de percevoir les causes psychiques des déséquilibres énergétiques, les expériences douloureuses passées qui influencent une personne à son insu et la raison d’être d’un comportement inadéquat (mémoires personnelles, transgénérationnelles, de vies   antérieures, potentiel futur, etc.).

– Au niveau transpersonnel, il est possible de percevoir le potentiel évolutif qui donne à une personne un sens à sa vie, les déséquilibres psychiques et énergétiques et les mémoires provenant d’autres vies qui inhibent l’expression de l’énergie transpersonnelle.

La Dynamisation psychoénergétique des fascias
La Dynamisation Psychoénergétique des Fascias, technique de soins énergétiques utilisée en Écoute Imaginaire s’inspire des techniques dites de guérison (imposition des mains, équilibre des chakras, toucher thérapeutique, palpation subtile, chirurgie énergétique, etc.), de la thérapie des fascias et de la médecine énergétique chinoise. Ses buts sont multiples :

· Rétablir la circulation énergétique dans le champ d’énergie, les chakras, les tissus et les organes du corps, ce qui favorise le bon fonctionnement de l’organisme.
· Stimuler la circulation des influx nerveux entre le corps et le cerveau, ce qui favorise la libération de charges énergétiques et émotionnelles, de même que l’intégration d’une vision du monde plus en harmonie avec soi.
· Favoriser l’intégration des énergies transpersonnelles dans le corps physique afin qu’un processus de guérison puisse s’actualiser.

La déprogrammation de la mémoire cellulaire
La déprogrammation de la mémoire cellulaire est le summum des soins car le véritable travail chamanique commence ici. Le thérapeute élargit sa conscience pour voyager dans l’univers mémoriel de son partenaire afin de déprogrammer la mémoire cellulaire et rétablir l’équilibre de son champ d’énergie. La prise de conscience chez la personne aidée renforce ce soin en rétablissant l’harmonie entre son conscient et son champ d’énergie, condition essentielle pour apporter une permanence dans le nouvel équilibre.

L’activation intuitive des ressources créatrices
L’activation intuitive des ressources créatrices s’inspire du chamanisme et d’approche moderne telle que l’hypnose. Le thérapeute utilise son écoute et les techniques de soins pour libérés le potentiel guérisseur d’un individu. Le thérapeute perçoit ce potentiel et le supporte par des mots qui soigne et rééduque le champ d’énergie de son partenaire. La personne aidée expérimente dans son propre corps ses forces de guérison avec lequel elle peut collaborer. Ce type de soin consolide le processus de guérison et favorise l’intégration du changement.

La rééducation de l’inconscient
Le thérapeute propose également à la personne aidée des techniques permettant d’explorer son propre monde intérieur afin qu’il puisse rééduquer par lui-même les énergies mémorielles qui perturbent son champ. Le partenaire développe ainsi des moyens pour devenir de plus en plus autonome.

Quelle est l’origine de l’écoute imaginaire?

Elle a été créée par Sylvain Bélanger. Cette approche est le fruit d’un long cheminement.

Voici un extrait de « Devenez intuitif », écrit par Sylvain Bélanger, qui relate les origines de l’Écoute Imaginaire.

«Depuis ma plus tendre enfance, je m’interroge sur le sens de la vie. Très jeune, je ne pouvais croire que la vie n’était qu’une série d’événements hasardeux n’ayant que peu de liens entre eux. J’avais la certitude que l’expérience de la vie sur terre se manifestait selon certaines lois, était soumise à certaines règles et que les événements avaient une signification et un sens. Cette conviction m’incita à m’intéresser aux sciences intuitives qui me donnaient l’impression de mieux pouvoir saisir le sens de la vie.

Je me suis donc mis à étudier plusieurs approches intuitives : astrologie, tarots, voyance. Au fur et à mesure que mon intuition se développait, je découvrais un nouvel univers. Je me sentais comme l’explorateur qui vient de découvrir un nouveau continent. Dans ce continent, tout était mouvance et le temps semblait se fondre en un présent permanent. Je pouvais lire dans le passé, le présent et l’avenir d’une personne comme si l’histoire de sa vie était déjà inscrite dans l’univers. Je pouvais appréhender la réalité inconsciente d’un individu d’une façon tout-à-fait nouvelle et stimulante.

Après quelques années, mon enthousiasme se tempéra. Je pris conscience que les personnes qui me consultaient avaient surtout besoin d’être rassurées sur leur avenir. Mes réponses à leurs questions produisaient systématiquement chez elles une réaction de passivité ou d’insécurité.

La réaction de passivité envers les événements futurs se produisait chez les personnes incapables de se prendre en charge; convaincues qu’elles étaient, qu’il suffisait d’attendre que les événements se réalisent d’eux-mêmes. Elles vivaient continuellement dans l’avenir sans jamais reconnaître le pouvoir qu’elles avaient sur leur présent.

Quant à la réaction d’insécurité, celle-ci se produisait plutôt chez les personnes ayant un comportement de victime, la perspective de leur futur déclenchant systématiquement la peur ou l’angoisse. Ces personnes étaient convaincues qu’elles ne pouvaient rien faire pour changer leur destin.

Mon incapacité d’aider ces gens concrètement me fit prendre conscience des limites des approches intuitives que je pratiquais. Cela m’incita à rechercher une façon plus thérapeutique d’utiliser l’intuition. C’est ainsi que j’en suis arrivé à côtoyer des guérisseurs chamans. Malgré des explications insatisfaisantes concernant les mécanismes intuitifs, leurs enseignements me permirent de développer mon intuition (clairvoyance et médiumnité) dans le but de mieux me comprendre et de pouvoir aider les autres. Les guérisseurs chamans pratiquent l’intuition sans aucun support : aucune carte, aucun pendule, aucun artifice. Ils combinent à l’intuition un travail énergétique qui se fait avec les mains et permet de rétablir les déséquilibres perçus intuitivement. Cet enseignement fort précieux me permit de constater que l’intuition pouvait aider à comprendre le sens de la souffrance, qu’elle soit psychique ou physique. Quant au travail énergétique, il favorise le mieux-être en stimulant l’organisme. Ces techniques chamaniques me donnaient l’impression d’être enfin utile.

Puis, après quelques années, je pris du recul par rapport à cette pratique. Je trouvais en effet que ma clientèle me percevait comme un sauveur capable de les guérir et de changer leur vie en une ou deux rencontres. Il était pour moi évident qu’en tant que guérisseur, je pouvais grandement aider une personne dans le besoin. Je constatais toutefois qu’il était nécessaire d’effectuer une démarche à plus long terme pour consolider un processus de guérison. Je ressentais de plus en plus le besoin d’accompagner ma clientèle d’une façon plus soutenue afin de l’aider à retrouver un mieux-être. J’avais la conviction que mon rôle de thérapeute était réellement celui d’un psychothérapeute utilisant des outils pouvant intervenir tant sur la santé physique, psychique que transpersonnelle. C’est ainsi qu’est né en moi le désir de développer une approche intégrant les aptitudes intuitives, l’énergétique et la psychologie.

De plus, je trouvais que le développement de l’intuition, tel qu’enseigné par les chamans, était expliqué de façon trop ésotérique ou spirituelle. Je demeurais convaincu qu’il était possible d’expliquer et d’enseigner les mécanismes de l’intuition de façon moderne, ordinaire, sans connotation magique, mystique ou mystérieuse. Si j’étais devenu intuitif, c’est que quelque chose en moi me le permettait, quelque chose de normal, que toute personne possédait.

Cette conviction devint progressivement une certitude lorsque je pris conscience que l’intuition se développait par l’apprivoisement de l’imaginaire. L’imaginaire est un monde en soi. C’est l’univers que j’avais découvert à mes débuts. Il suffisait d’apprendre à le décoder pour constater qu’il était étroitement lié à l’inconscient et qu’il était géré par des ressources créatrices et intelligentes. L’imaginaire, c’était en fait une sorte de sixième sens qui permettait d’élargir la compréhension des choses et de devenir réceptif à une source de sagesse inépuisable. Ces ressources créatrices et intelligentes sont omniprésentes dans chaque individu. Il suffit d’un entraînement adéquat pour les conscientiser.

Ces ressources créatrices correspondent en tout point à la définition de l’inconscient de Carl Gustav Jung, ce grand psychanalyste allemand qui a tenté au début du siècle d’expliquer les mécanismes intuitifs en élargissant la définition de l’inconscient. Selon Jung, l’inconscient est doté d’une intelligence qui oriente et dirige l’évolution de l’être humain. L’intuitif entraîné peut facilement entrer en contact avec cette intelligence pour devenir conscient de son devenir ou de celui d’une autre personne.

C’est donc à partir de ces conclusions qu’est née l’« Écoute Imaginaire », une méthode de développement intuitif.

L’écoute dont il est question ici n’a pas le sens qu’on lui donne habituellement. Il faut apprendre à voir, à ressentir et à entendre toutes les manifestations de l’imaginaire comme dans un état de rêve. Cette écoute, qui se passe dans l’imaginaire, permet de mieux comprendre la dynamique de la psyché; la sienne ou celle d’une autre personne.»

Sylvain Bélanger donne des formations personnelles et professionnelles en Europe et au Québec

et vous invite à venir découvrir l’Écoute imaginaire le 11 décembre prochain à une conférence d’introduction à Montréal.

Pour en savoir plus, veuillez nous contacter au :
514 568-1487 – [email protected]

www.evenementsluminessence.com

 



A propos de l'auteur

Découvrez l'Écoute Imaginaire, une approche moderne de la guérison chamanique intégrant le décodage intuitif, les soins énergétiques, la déprogrammation de la mémoire, l’activation ...

Nombre d'entrées : 13
0 comments

© 2016 Copyright - Les Productions Alchymed inc.

Retour en haut de la page